Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Les épreuves et courses automobiles www.michelvaillant.com Forum / Les épreuves et courses automobiles /

Formule E

 Page Page 1 of 9:  1  2  3  4  5  6  7  8  9  »» 
Auteur wims
Membre
#1 | Posté le: 18 Juin 2014 15:32
L'ancien pilote de Formule 1 Jarno Trulli participera au championnat de Formule E. La volonté italienne pour sa propre équipe en compétition dans la nouvelle série de course électrique, le 13 Septembre sur le circuit de la rue de mises en chantier de Pékin.
Auteur wims
Membre
#2 | Posté le: 18 Juin 2014 15:35
Que pensez-vous .....
Cette compétition est aussi quelque chose pour la marque Vaillante?

Peut-être Jean-Pierre et son fils sont capables, d'influence positive Henri après le succès de Voltage.
Auteur racingbonning
Membre
#3 | Posté le: 26 Juin 2014 19:44
Heidfeld et Sarrazin courront pour Leonardo DiCaprio (Venturi)

par Grégory Demoen, F1i

- Les anciens pilotes de Formule 1 Nick Heidfeld et Stéphane Sarrazin, reconvertis en endurance, défendront les couleurs de l’équipe Venturi en Formula E pour la saison inaugurale du championnat 100% électrique lancé par la FIA.

Le team Venturi est codétenu par l’acteur hollywoodien Leonardo DiCaprio.

"C’est nouveau, et nouveau est synonyme d’excitant", s'enthousiasme Heidfeld.

"C’est un sentiment très particulier de faire partie d’un projet qui démarre et qui va beaucoup apporter à l’avenir de la compétition et de l’automobile."

"Je me souviens que lorsque je débutais en karting, le développement durable n’était pas dans l’esprit des gens. Nouveau est également synonyme de découverte. Quand vous avez été impliqué dans la course automobile à un haut niveau pendant si longtemps, vous montez dans une nouvelle voiture et vous commencez à comparer avec ce que vous connaissez déjà."

"Je vais donc apporter des idées issues de mon expérience pour aider le team à obtenir les meilleurs résultats. Nous travaillerons en équipe pour trouver des solutions : aller de l’avant, c’est ce que j’aime. Préparer une voiture c’est vraiment intéressant et très satisfaisant quand la victoire est au bout."

Sarrazin ajoute : "Faire partie de ce championnat est incroyable. Je suis très motivé à l’idée de prendre place dans une toute nouvelle voiture à la technologie innovante et de m’engager dans une nouvelle discipline. De plus, les circuits urbains promettent beaucoup de compétition et de luttes acharnées entre de très bons pilotes. Vous devez être performant pour faire rêver les gens."

"C’est une très bonne manière d’attirer l’attention sur les véhicules électriques.
J’ai trois ans d’expérience dans la compétition de voitures hybrides qui a introduit la notion d’efficacité en matière d’économie d’énergie. Le championnat FIA Formula E est encore une nouvelle étape. Ceci est très important et je veux faire profiter le team de mon expérience. Je suis très fier de courir pour Venturi, un pionnier renommé du véhicule électrique. C’est le futur."

Le championnat de Formula E s’ouvrira le 13 septembre de cette année à Pékin, en Chine. Neuf manches sont pour le moment inscrites au calendrier 2014-2015, dont une à Monaco.
Auteur racingbonning
Membre
#4 | Posté le: 26 Juin 2014 19:49 | Edité par :racingbonning
racingbonning:
Heidfeld et Sarrazin courront pour Leonardo DiCaprio (Venturi)

- et Venturi - Vaillante ???... dans l'univers Michel Vaillant.

... à suivre
Auteur Bob C....
Membre
#5 | Posté le: 15 Aou 2014 17:12
Deux simulations grandeur nature ont été effectuées à Donnington , pour se familiariser avec les procédures qui seront propres à cette catégorie, notamment ,celles concernant les changements de voitures au cours de la coures .

A noter que c'est le groupe Canal + ( sans préciser pour l'instant quelle chaîne du groupe ) qui assurera les retransmissions TV pour la France.
Auteur Bob C....
Membre
#6 | Posté le: 18 Aou 2014 01:26
Bon , je suis d'accord , soyons ouvert d'esprit . Nouvelle technologie ,ok , nouveau format de course avec changement de voiture pendant la course , ok , pourquoi pas , ça peut-être intéressant ( chaque pilote dispose de 2 voitures pour la course ). Mais là où je trouve que c'est n'importe quoi , c'est le vote du public ! En effet , il serais question de faire voter le public pour désigner 3 pilotes qui aurait droit à 2,5 secondes de "push-to-pass" ( puissance supplémentaires ) de plus que les autres !!! J'espère que c'est une plaisanterie !!!
Auteur Lhinter
Membre
#7 | Posté le: 9 Sep 2014 13:19
Bob C....
Je crains que non, et notre Jean Graton était hélas visionnaire avec le double album "L'épreuve" et "100.000.000 $pour Steve Warson" : artificialisation totale avec les show qui prime sur le sport, façon décadence des jeux du cirque dans l'antiquité, y'a qu'à voir en F1...
On marche sur la tête, et ça donne la migraine !
Auteur jpbfanclub
Membre
#8 | Posté le: 9 Sep 2014 14:40
Bob C....:
il serais question de faire voter le public pour désigner 3 pilotes qui aurait droit à 2,5 secondes de "push-to-pass" ( puissance supplémentaires ) de plus que les autres !!! J'espère que c'est une plaisanterie !!!

Lhinter:
Je crains que non,
On marche sur la tête, et ça donne la migraine !

Auteur wims
Membre
#9 | Posté le: 12 Sep 2014 12:33
Ce weekend le départ de Formule 1

13 september Peking, Chine
22 november Putrajaya, Maleisië
13 december Punta del Este, Uruguay
10 januari Buenos Aires, Argentine
14 februari N.n.b.
14 maart Miami, V.S.
4 april Long Beach Californië, Etats Unie
9 mei Monte Carlo, Monaco
30 mei Berlijn, Allemagne
27 Juni London, Angletairre
Auteur wims
Membre
#10 | Posté le: 12 Sep 2014 12:35
Team et pilotes:

Amlin Aguri: Katherine Legge - Takuma Sato
Andretti: Franck Montagny - Charles Pic
Audi Sport team Abt: Lucas di Grassi - Daniel Abt
China Racing: Nelson Piquet - Ho-Pin Tung
Dragon Racing: Oriol Servia - Jerome d'Ambrosio
e.dams Renault: Nicolas Prost - Sebastien Buemi
Mahindra Racing: Karun Chandhok - Bruno Senna
Trulli: Jarno Trulli - Michela Cerruti
Venturi: Nick Heidfeld - Stephane Sarrazin
Virgin Racing: Jaime Alguersuari - Sam Bird
Auteur racingbonning
Membre
#11 | Posté le: 13 Sep 2014 06:25
La Formule E ne veut pas concurrencer la F1

Ce n’est pas le but selon Alejandro Agag

par Olivier Ferret , NEXTGEN-auto

- La Formule E, la nouvelle série électrique de la FIA, débutera dès demain dans les rues de Pékin. Cette grande première sera surveillée par beaucoup dans le paddock de la F1, d’autant plus que beaucoup d’anciens pilotes de la catégorie reine y ont trouvé refuge.

On y retrouvera notamment Jarno Trulli, Takuma Sato, Nick Heidfeld, Jaime Alguersuari, Charles Pic ou encore Sébastien Buemi. La Formule E tenterait-elle d’aller déstabiliser la F1 ? Ce n’est pas le but selon son patron, Alejandro Agag.

"Le plus important c’est que les meilleurs pilotes auront tous une chance de gagner. Pour moi c’est déjà suffisant pour parler de cette série comme du sport automobile à l’état pur. Mais vouloir prendre la place de la F1 serait une mauvaise approche à avoir de notre part. Nous voulons être complémentaires. Il n’est pas question de faire les choses mieux ou moins bien que la F1, c’est une série indépendante avec ses propres spécificités."

"Nous mettre en compétition avec la F1 ne serait pas juste," insiste Agag. "Nous avons une vision très écologique et durable du sport automobile, qui convient aux villes qui accueillent notre championnat. Nous ne brûlons pas d’essence et la compétition est à portée des fans qui vivent en ville et n’ont pas besoin de prendre leur voiture pour aller sur un circuit."

La Formule E trouvera-t-elle son public ?

"J’en suis totalement convaincu. Notre approche est différente de la F1 encore une fois. Nous allons nous baser énormément sur les réseaux sociaux, Internet est au coeur de la Formule E. Avec un vote, les fans pourront donner 50 chevaux en plus à leur pilote favori pendant une course. Et avec les grands écrans disposés un peu partout, les fans n’ont pas forcément à acheter un billet pour voir le show."

Jenson Button est un peu sceptique.

"Changer de voiture au milieu de la course (à cause de la batterie) est un peu étrange mais cela pourrait marcher. Avec des courses en centre ville, cela pourrait attirer des gens qui ne s’intéressent pas au sport auto d’habitude. Si ce ne sont pas de vrais fans, cela doit être assez fun de voir des voitures électriques."

En France, la Formule E est rediffusée sur Sport +, dès cette nuit. Essais, qualifications et course s’enchainent en quelques heures à peine.
Auteur racingbonning
Membre
#12 | Posté le: 13 Sep 2014 06:38
racingbonning:
En France, la Formule E est rediffusée sur Sport +,

- au Québec, c'est RDS le rediffuseur mais la course seulement... bien curieux de voir cette nouvelle formule monotype, le futur (???) du sport-auto...et Michel Vaillant en sera t-il un jour ?... plus de "vrrooaârr" ça va faire bizarre...
Auteur racingbonning
Membre
#13 | Posté le: 13 Sep 2014 06:57 | Edité par :racingbonning
Guide : Toutes les questions que vous vous posez sur la Formule E

Le championnat inaugural Formule E verra le jour cette nuit, avec un programme fort compact au menu

ToileF1 vous propose un petit tour de table avec certaines des questions les plus fréquemment posées ou auxquelles nous pensons qu’il convient de répondre au sujet de la nouvelle discipline.

Pourquoi Formule E ?

Le « E » signifie Electrique. Quant aux courses, ce ne sont pas des GP, mais des ePrix ! Il ne s’agit pas d’une opération de com’ : les monoplaces sont bel et bien 100% électriques et proposent une technologie jamais engagée auparavant en course à un tel niveau.

C’est la raison pour laquelle chaque pilote disposera de deux monoplaces par course, l’autonomie n’étant pas suffisante pour tenir la distance sur une distance totale d’un ePrix.

S’agit-il d’un championnat du monde ?

Oui. Certes, le calendrier inaugural ne dispose que de 10 manches, mais elles sont réparties sur 4 continents et mettent en scène des villes hôtes de premier plan, souhaitant associer leur image à celui du modernisme de la mobilité alternative. Une thématique qui parle à beaucoup de maires en place de par le monde. Les pilotes et les équipes viennent eux aussi des quatre coins de Globe.

Et la francophonie ?

Pas de course chez nous pour l’heure, malheureusement ! Mais côté Frenchy, nous sommes particulièrement bien représentés, puisque l’un des grands favoris de cette première saison est l’équipe e.dams Renault, menée par Jean-Paul Driot et Alain Prost, et au sein de laquelle on retrouve les pilotes Nicolas Prost et Sébastien Buemi.

Renault occupe bien entendu une grande place dans la compétition en tant que motoriste, et Michelin est à la fourniture pneumatique. Franck Montagny, Stéphane Sarrazin et Charles Pic sont tous titulaires. Chez les francophones, on retrouve en plus de Buemi des garçons comme Piquet Jr, Trulli, ou encore Jérôme d’Ambrosio, tous capables de parfaitement communiquer en Français.

Pourquoi placer les courses en automne et en hiver ?

La FIA soutient la série activement et a souhaité offrir à celle-ci une grande attractivité médiatique. Dès lors, ne pas se « percuter » avec la Formule 1 était une priorité.

Il a également fallu tenir compte des contraintes logistiques implacables liées à l’organisation de courses urbaines, et surtout, toujours très éloignées les unes des autres : on n’organise pas un évènement en Malaisie, puis aux USA ou en Argentine en un claquement de doigts et les moyens de la FE sont bien moins conséquents que ceux de la F1. La logistique de la série est assurée par DHL, comme en F1.

Et le bruit, alors ?

Encore une fois, il serait vain de comparer la Formule E à toute autre forme de monoplace. Le son est très particulier et rappelle plus le sifflement d’un vaisseau de film de science-fiction -qui colle bien au concept-.

La propulsion offre tout de même 80 décibels quand l’auto roule à 100 km/h, ce qui correspond au bruit que fait un train lancé à 80 km/h. Le public en aura donc pour son compte, mais il est certain que les caméras embarquées sont moins spectaculaires et que la trainée se fait entendre sur les ’onboards’, alors que ce souffle est habituellement couvert par le bruit des moteurs à essence dans les autres disciplines.

Quid de circuits ?

Courts (entre 2.5 et 3.5 km), ils seront tous urbains, dans zones de centres-villes fréquentés de grandes mégalopoles mondiales. Quelques capitales, comme Londres, sont même au menu, et Monaco aura aussi sa course.

Les tracés sont très différents des circuits traditionnels, et relativement différents des tracés urbains fréquentés par les championnats US, même si les pilotes habitués à courir en Indy, par exemple, devraient s’y retrouver.

Pour la première saison de la Formule E, on emprunte beaucoup de boulevards et artères majeures des villes, et les tracés sont constitués de beaucoup de lignes droites, et peu de virages à fort radius.

Les épingles sont presque proscrites. Reste que le pilotage sera tout de même un défi, et le tracé de Pékin semble par exemple particulièrement étroit entre les rails à certains endroits.

Quelques autres chiffres ?

Les Formule E peuvent atteindre la vitesse maximale de 225km/h. C’est peu, mais une nouvelle fois, le spectacle urbain, au plus proche de la piste, devrait tout de même être spectaculaire depuis les gradins. Le 0-100 km/h est avalé en 2.9s. On trouvera deux femmes sur la grille, toutes deux titulaires : Katherine Legge, habituée aux tracés urbains, et Michela Cerruti, la jeune protégée de Jarno Trulli.

Quel est le format des weekends de course ?

En réalité, tout intervient le samedi en termes d’action pure et dure ! L’objectif est de minimiser l’impact de l’évènement sur la vie de tous les jours des habitants des villes hôtes, tout en offrant un package télévisé compact et dynamique. Le défi sera de taille pour les équipes en termes de fiabilité et éviter les contacts en piste sera crucial !

Quelque chose de particulier à noter concernant les séances ?

Les essais durent une heure et tous les pilotes peuvent se trouver en piste en même temps. En revanche, en raison de la très faible longueur des circuits, les qualifications se déroulent en 4 groupes de 5 pilotes pour éviter les problèmes de trafic. Ils peuvent donc rencontrer des conditions de piste très différentes.

Chaque pilote dispose d’un nombre de tours défini pour établir son meilleur chrono. La course dure une heure ; il y a deux passages aux stands obligatoires pour changer de voiture ! Du drame et des rebondissements à prévoir à coup sûr lors de ces moments particuliers !

Les pneus durent l’ensemble de la course et ne sont pas changés.

Quel est le barème de points ?

Comme dans tous les championnats FIA, le top 10 inscrit des points, selon le barème 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1

Comment suivre la discipline ?

En France, c’est Sport+, du groupe Canal +, qui diffuse le tout. Nous vous proposons le programme télé complet ici. En Belgique, Club RTL dispose des droits. Chez nos amis anglais, c’est ITV qui s’en charge. Le flux international officiel dispose de l’expertise du champion IndyCar Dario Franchitti aux commentaires.

Sur ToileF1, nous vous proposerons systématiquement un résumé des qualifications ainsi que de la course dans les instants qui suivent les évènements, ainsi que des tableaux de résultats et le point sur le championnat.

Entre et pendant les évènements, nous accorderons beaucoup de place dans nos colonnes aux protagonistes des teams et dans les baquets.

source: ToileF1.com
Auteur wims
Membre
#14 | Posté le: 13 Sep 2014 11:31
La pole est pour Nicolas Prost avec son E.Dams Renault team.
Auteur Mon Ami Mate
Membre
#15 | Posté le: 13 Sep 2014 11:39
Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) devient le premier vainqueur de la Formula E en remportant l'ePrix de Chine à Pékin. Le Brésilien a profité de l'accrochage entre Nicolas Prost (e.dams) et Nick Heidfeld (Venturi) dans le dernier tour pour prendre la tête. Franck Montagny (Andretti Autosport) décroche la deuxième place après avoir gagné six positions en course. Daniel Abt (Audi Sport Abt) complète le podium devant Sam Bird (Virgin Racing) et Charles Pic (Andretti Autosport). Karun Chandhok (Mahindra Racing) décroche la sixième place devant Jérôme d'Ambrosio, Oriol Servia (Dragon Racing), Nelson Piquet Jr (China Racing) et Stéphane Sarrazin (Venturi). (d'après le site AutoHebdo)
 Page Page 1 of 9:  1  2  3  4  5  6  7  8  9  »» 
Les épreuves et courses automobiles www.michelvaillant.com Forum / Les épreuves et courses automobiles / Formule E Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.