Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations /

- POOL F1 Michel VAILLANT 2017...

 Page Page 21 of 21:  ««  1  2  3  ...  15  16  17  18  19  20  21 
Auteur Philip1956
Membre
#301 | Posté le: 16 Avr 2017 21:44
Bob C....:
Damned ! Quelle dégringolade ! !

Il faudra s'habituer à ce genre de situation. Le POOL de cette année est très ouvert! Après 3 GP, seulement 29 pointsséparent le premier du dernier!
Auteur racingbonning
Membre
#302 | Posté le: 17 Avr 2017 18:20
racingbonning:
Button remplacera Alonso à Monaco

Thierry:
les points du remplaçant ne comptent pas à la place du titulaire?
Ca serait logique, non?

Lhinter:
pas faux

Bob C....:
Je serais pour également

racingbonning:
un sondage parmi les joueurs du POOL confirmerait probablement ces propos favorables, je suis pour également, n'avons-nous pas tous l'esprit MV ?...

- alors, à ce propos ?... que fait-on ?... J'ai repensé à cette situation, relu d'anciens POOL F1 et trouvé un vieux règlement des premières années de notre jeu.

Pour être logique avec l'esprit du jeu et juste avec les autres joueurs : les points du remplaçant ne devraient "PAS" être attribués à la place du pilote choisi en début d'année... Donc, les points accumulés pour <<toute la saison>> ne le doivent qu'avec qu'avec l'aide des seuls choix du début... c'est dommage mais c'est comme ça... just so bad !...
Auteur Thierry
Membre
#303 | Posté le: 17 Avr 2017 19:45 | Edité par :Thierry
coucou
perso, les deux choix ne me dérangent pas.
Mais je ne vois pas en quoi ça ne serait pas juste et logique de bénéficier des points du remplaçant vis-à-vis des autres joueurs.
Je dirais même que c'est injuste et illogique pour celui qui voit un de ses pilote disparaître sans que ses points ne soient remplacés.
Le joueur n'a même plus d'intérêt à suivre le jeu vu que ses chances deviennent nulles selon le pilote qui part.
Mais pas de problème ;)
D'autant plus que je n'ai jamais brillé à ce jeu lol ;)
Auteur Bob C....
Membre
#304 | Posté le: 17 Avr 2017 23:31 | Edité par :Bob C....
Thierry:
D'autant plus que je n'ai jamais brillé à ce jeu

Bendidon Thierry , tu as fini 8eme l'an dernier à 1 tout petit point du 7eme . C'est pas si mal, ne te sous estime pas . Les aléas seront nombreux tout au long de la saison .
Auteur racingbonning
Membre
#305 | Posté le: 21 Avr 2017 10:40
Thierry:
Le joueur n'a même plus d'intérêt à suivre le jeu vu que ses chances deviennent nulles selon le pilote qui part.

- à toi de voir... désolé.
Auteur racingbonning
Membre
#306 | Posté le: 21 Avr 2017 10:42
Signal d'alarme pour Mercedes...
Par Pierre Van Vliet , F1i

- Niki Lauda et Gerhard Berger, deux des icônes autrichiennes de la F1, sont d'accord sur le fait que Ferrari sera un sérieux client pour Mercedes cette saison.

Avec deux victoires en trois Grands Prix, acquises à la régulière, Sebastian Vettel a pris la tête du classement du championnat du monde.

Dominatrices depuis trois ans, les Flèches d'argent semblent en difficulté avec la gestion des pneumatiques, au contraire des SF70H très économes de leurs gommes, ce qui pourrait jouer un rôle décisif dans leur duel.

"Ceux qui gagnent à Bahreïn devraient avoir l'avantage lors des prochaines courses, estime Lauda, président non-exécutif de l'équipe Mercedes AMG F1. La sonnette d'alarme a tinté et nous savons que nous devons réagir sous peine de nous retrouver en position d'infériorité."

"Je pense que Vettel peut faire pencher la balance en faveur de Ferrari, analyse pour sa part Berger, ancien pilote de la Scuderia. J'aurais perdu tous les paris avant la saison, car je ne croyais pas que Ferrari puisse battre Mercedes. S'il dispose d'une voiture gagnante, le mental de Sebastian peut se révéler redoutable comme on l'a vu à l'époque de ses titres avec Red Bull".
Auteur racingbonning
Membre
#307 | Posté le: 21 Avr 2017 10:48
racingbonning:
Berger : ... je ne croyais pas que Ferrari puisse battre Mercedes. S'il dispose d'une voiture gagnante, le mental de Sebastian peut se révéler redoutable comme on l'a vu à l'époque de ses titres avec Red Bull".

- parabole du bon berger ?.. vous êtes six dans le POOL à vous réjouir de lire ces propos...
Auteur racingbonning
Membre
#308 | Posté le: 21 Avr 2017 10:59
Stroll : Survivre en F1, une question de mental à 90 %
Le Canadien ne baisse pas les bras

par Alexandre Combralier , NEXTGEN-auto.com

- Lance Stroll ne connaît pas pour le moment des débuts en F1 idéaux, loin de là. Le Canadien n'a encore jamais vu l'arrivée d'un Grand Prix, et se retrouve systématiquement battu par Felipe Massa en qualifications. Fort du soutien de son management, le pilote Williams, interrogé par le site officiel de la F1, dit ne pas baisser pour autant les bras. Et évoque une simple question de malchance.

« C'est frustrant, mais ça ne relève pas de moi. Ces trois courses ont été une accumulation de malchance : une rupture de freins en Australie, un incident de course en Chine, et dimanche dernier, à Bahreïn, j'ai été percuté par Carlos, qui est arrivé comme une torpille. Malheureusement, ce sont trois incidents... mais la roue va tourner ! »

Le pilote Williams semble aujourd'hui avoir pardonné à son homologue de Toro Rosso pour cet incident (rappelons que Sainz a été pénalisé de trois places pour le prochain Grand Prix).

« Eh bien, si j'avais été dans la position de Carlos, j'aurais été frustré contre moi-même. Mais en course, les gens font des erreurs, cela fait partie du jeu. Quand j'ai vu la vidéo du crash, je me suis dit 'Eh bien, c'est juste l'une de ces erreurs !' ».

Pour Lance Stroll, l'apprentissage le plus difficile en F1 est au niveau des pneumatiques. Le Canadien a été ravi de courir à Bahreïn, lors des essais privés, pour mieux les appréhender et tester les limites des Pirelli.

« Ce n'est pas tant la difficulté de la F1, mais la différence entre la F1 et tout ce que j'ai fait jusqu'à présent. Quand vous arrivez ici, les pneus semblent presque comme un livre fermé, et vous devez l'ouvrir, l'apprendre et le lire. Ensuite, bien sûr, vous devez apprendre les petites astuces du milieu - par exemple, comment bien faire fonctionner les pneus. »

« Puisque les températures à Sakhir sont vraiment extrêmes, vous pouvez aussi en voir leurs limites, c'est une expérience très intéressante. Comment ils surchauffent, comment ils se comportent, ça vous en dit beaucoup, en particulier pour moi qui n'ai beaucoup d'expérience avec les pneus de F1, puisque les pneus de F3 sont beaucoup plus permissifs, et les pneus de F1 ne pardonnent rien ! Et la voiture en elle-même... Il n'y a rien de comparable. Vous n'avez jamais rien conduit de tel. Donc il faut aussi trouver la bonne technique - comment gérer ces voitures. Ce sont de vraies bêtes ! »

Lance Stroll adopte pour le moment une attitude calme et ne veut pas céder face à la difficulté. Il dit justement avoir largement travaillé ses capacités psychologiques.

« Survivre en F1, je dirais que c'est à 90 % une question de mental. Quand vous n'êtes pas mentalement capable de surmonter ces choses, vous êtes dans le mauvais sport. Et est-ce que ce ne serait pas ridicule d'abandonner après seulement quelques courses en F1 ? ».
Auteur Thierry
Membre
#309 | Posté le: 21 Avr 2017 18:42
racingbonning:
racingbonning:
Berger : ... je ne croyais pas que Ferrari puisse battre Mercedes. S'il dispose d'une voiture gagnante, le mental de Sebastian peut se révéler redoutable comme on l'a vu à l'époque de ses titres avec Red Bull".

- parabole du bon berger ?.. vous êtes six dans le POOL à vous réjouir de lire ces propos...

coucou
je ne dis pas que je ne suivrais pas.
Je dis juste que ça peut un peu casser l'envie pour certains.
Après, le choix final m'importe peu et je respecte sans problème ;)
 Page Page 21 of 21:  ««  1  2  3  ...  15  16  17  18  19  20  21 
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations / - POOL F1 Michel VAILLANT 2017... Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.