Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations /

- POOL F1 Michel VAILLANT 2017...

 Page Page 21 of 29:  ««  1  2  ...  19  20  21  22  23  ...  28  29  »» 
Auteur Philip1956
Membre
#301 | Posté le: 16 Avr 2017 21:44
Bob C....:
Damned ! Quelle dégringolade ! !

Il faudra s'habituer à ce genre de situation. Le POOL de cette année est très ouvert! Après 3 GP, seulement 29 pointsséparent le premier du dernier!
Auteur racingbonning
Membre
#302 | Posté le: 17 Avr 2017 18:20
racingbonning:
Button remplacera Alonso à Monaco

Thierry:
les points du remplaçant ne comptent pas à la place du titulaire?
Ca serait logique, non?

Lhinter:
pas faux

Bob C....:
Je serais pour également

racingbonning:
un sondage parmi les joueurs du POOL confirmerait probablement ces propos favorables, je suis pour également, n'avons-nous pas tous l'esprit MV ?...

- alors, à ce propos ?... que fait-on ?... J'ai repensé à cette situation, relu d'anciens POOL F1 et trouvé un vieux règlement des premières années de notre jeu.

Pour être logique avec l'esprit du jeu et juste avec les autres joueurs : les points du remplaçant ne devraient "PAS" être attribués à la place du pilote choisi en début d'année... Donc, les points accumulés pour <<toute la saison>> ne le doivent qu'avec qu'avec l'aide des seuls choix du début... c'est dommage mais c'est comme ça... just so bad !...
Auteur Thierry
Membre
#303 | Posté le: 17 Avr 2017 19:45 | Edité par :Thierry
coucou
perso, les deux choix ne me dérangent pas.
Mais je ne vois pas en quoi ça ne serait pas juste et logique de bénéficier des points du remplaçant vis-à-vis des autres joueurs.
Je dirais même que c'est injuste et illogique pour celui qui voit un de ses pilote disparaître sans que ses points ne soient remplacés.
Le joueur n'a même plus d'intérêt à suivre le jeu vu que ses chances deviennent nulles selon le pilote qui part.
Mais pas de problème ;)
D'autant plus que je n'ai jamais brillé à ce jeu lol ;)
Auteur Bob C....
Membre
#304 | Posté le: 17 Avr 2017 23:31 | Edité par :Bob C....
Thierry:
D'autant plus que je n'ai jamais brillé à ce jeu

Bendidon Thierry , tu as fini 8eme l'an dernier à 1 tout petit point du 7eme . C'est pas si mal, ne te sous estime pas . Les aléas seront nombreux tout au long de la saison .
Auteur racingbonning
Membre
#305 | Posté le: 21 Avr 2017 10:40
Thierry:
Le joueur n'a même plus d'intérêt à suivre le jeu vu que ses chances deviennent nulles selon le pilote qui part.

- à toi de voir... désolé.
Auteur racingbonning
Membre
#306 | Posté le: 21 Avr 2017 10:42
Signal d'alarme pour Mercedes...
Par Pierre Van Vliet , F1i

- Niki Lauda et Gerhard Berger, deux des icônes autrichiennes de la F1, sont d'accord sur le fait que Ferrari sera un sérieux client pour Mercedes cette saison.

Avec deux victoires en trois Grands Prix, acquises à la régulière, Sebastian Vettel a pris la tête du classement du championnat du monde.

Dominatrices depuis trois ans, les Flèches d'argent semblent en difficulté avec la gestion des pneumatiques, au contraire des SF70H très économes de leurs gommes, ce qui pourrait jouer un rôle décisif dans leur duel.

"Ceux qui gagnent à Bahreïn devraient avoir l'avantage lors des prochaines courses, estime Lauda, président non-exécutif de l'équipe Mercedes AMG F1. La sonnette d'alarme a tinté et nous savons que nous devons réagir sous peine de nous retrouver en position d'infériorité."

"Je pense que Vettel peut faire pencher la balance en faveur de Ferrari, analyse pour sa part Berger, ancien pilote de la Scuderia. J'aurais perdu tous les paris avant la saison, car je ne croyais pas que Ferrari puisse battre Mercedes. S'il dispose d'une voiture gagnante, le mental de Sebastian peut se révéler redoutable comme on l'a vu à l'époque de ses titres avec Red Bull".
Auteur racingbonning
Membre
#307 | Posté le: 21 Avr 2017 10:48
racingbonning:
Berger : ... je ne croyais pas que Ferrari puisse battre Mercedes. S'il dispose d'une voiture gagnante, le mental de Sebastian peut se révéler redoutable comme on l'a vu à l'époque de ses titres avec Red Bull".

- parabole du bon berger ?.. vous êtes six dans le POOL à vous réjouir de lire ces propos...
Auteur racingbonning
Membre
#308 | Posté le: 21 Avr 2017 10:59
Stroll : Survivre en F1, une question de mental à 90 %
Le Canadien ne baisse pas les bras

par Alexandre Combralier , NEXTGEN-auto.com

- Lance Stroll ne connaît pas pour le moment des débuts en F1 idéaux, loin de là. Le Canadien n'a encore jamais vu l'arrivée d'un Grand Prix, et se retrouve systématiquement battu par Felipe Massa en qualifications. Fort du soutien de son management, le pilote Williams, interrogé par le site officiel de la F1, dit ne pas baisser pour autant les bras. Et évoque une simple question de malchance.

« C'est frustrant, mais ça ne relève pas de moi. Ces trois courses ont été une accumulation de malchance : une rupture de freins en Australie, un incident de course en Chine, et dimanche dernier, à Bahreïn, j'ai été percuté par Carlos, qui est arrivé comme une torpille. Malheureusement, ce sont trois incidents... mais la roue va tourner ! »

Le pilote Williams semble aujourd'hui avoir pardonné à son homologue de Toro Rosso pour cet incident (rappelons que Sainz a été pénalisé de trois places pour le prochain Grand Prix).

« Eh bien, si j'avais été dans la position de Carlos, j'aurais été frustré contre moi-même. Mais en course, les gens font des erreurs, cela fait partie du jeu. Quand j'ai vu la vidéo du crash, je me suis dit 'Eh bien, c'est juste l'une de ces erreurs !' ».

Pour Lance Stroll, l'apprentissage le plus difficile en F1 est au niveau des pneumatiques. Le Canadien a été ravi de courir à Bahreïn, lors des essais privés, pour mieux les appréhender et tester les limites des Pirelli.

« Ce n'est pas tant la difficulté de la F1, mais la différence entre la F1 et tout ce que j'ai fait jusqu'à présent. Quand vous arrivez ici, les pneus semblent presque comme un livre fermé, et vous devez l'ouvrir, l'apprendre et le lire. Ensuite, bien sûr, vous devez apprendre les petites astuces du milieu - par exemple, comment bien faire fonctionner les pneus. »

« Puisque les températures à Sakhir sont vraiment extrêmes, vous pouvez aussi en voir leurs limites, c'est une expérience très intéressante. Comment ils surchauffent, comment ils se comportent, ça vous en dit beaucoup, en particulier pour moi qui n'ai beaucoup d'expérience avec les pneus de F1, puisque les pneus de F3 sont beaucoup plus permissifs, et les pneus de F1 ne pardonnent rien ! Et la voiture en elle-même... Il n'y a rien de comparable. Vous n'avez jamais rien conduit de tel. Donc il faut aussi trouver la bonne technique - comment gérer ces voitures. Ce sont de vraies bêtes ! »

Lance Stroll adopte pour le moment une attitude calme et ne veut pas céder face à la difficulté. Il dit justement avoir largement travaillé ses capacités psychologiques.

« Survivre en F1, je dirais que c'est à 90 % une question de mental. Quand vous n'êtes pas mentalement capable de surmonter ces choses, vous êtes dans le mauvais sport. Et est-ce que ce ne serait pas ridicule d'abandonner après seulement quelques courses en F1 ? ».
Auteur Thierry
Membre
#309 | Posté le: 21 Avr 2017 18:42
racingbonning:
racingbonning:
Berger : ... je ne croyais pas que Ferrari puisse battre Mercedes. S'il dispose d'une voiture gagnante, le mental de Sebastian peut se révéler redoutable comme on l'a vu à l'époque de ses titres avec Red Bull".

- parabole du bon berger ?.. vous êtes six dans le POOL à vous réjouir de lire ces propos...

coucou
je ne dis pas que je ne suivrais pas.
Je dis juste que ça peut un peu casser l'envie pour certains.
Après, le choix final m'importe peu et je respecte sans problème ;)
Auteur racingbonning
Membre
#310 | Posté le: 29 Avr 2017 02:46
Vettel pulvérise la pole 2016 de Rosberg
Par Grégory Demoen , F1i

- La deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Russie a été dominée par les pilotes de la Scuderia Ferrari ce vendredi après-midi au circuit de Sotchi.

Equipé des pneus ultra-tendres, utilisés pour la toute première fois sur ce circuit, Sebastian Vettel a battu de plus d'une seconde la pole position qui avait été établie l'an dernier par Nico Rosberg en 1:35.417 avec les pneus super-tendres. Le leader du championnat s'est montré le plus rapide de la séance avec un temps de 1:34.120.

Son équipier Kimi Räikkönen, qui avait été le plus véloce ce matin, ne lui a concédé que trois dixièmes cet après-midi. Les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton suivent aux troisième et quatrième rangs, mais à sept dixièmes de seconde du temps de référence.

Max Verstappen s'est classé cinquième de ces EL2, mais le pilote néerlandais a dû écourter sa séance en raison d'un problème moteur. Il n'a parcouru que 15 tours de piste.

Le top 10 de cette deuxième séance d'essais libres est complété par Daniel Ricciardo, Felipe Massa, Nico Hülkenberg, Kevin Magnussen et Sergio Pérez. Esteban Ocon a terminé onzième et Romain Grosjean quatorzième.
Auteur racingbonning
Membre
#311 | Posté le: 29 Avr 2017 02:53
Hamilton est attristé par la situation de McLaren
Une équipe qui reste dans son cœur

par Alexandre Combralier , NEXTGEN-auto.com

- Lewis Hamilton a quitté McLaren au bon moment. Depuis 2012 en effet, l'écurie anglaise n'a plus connu le goût de la victoire, et ne figure plus dans le top 4 des meilleures écuries.

Le pilote britannique n'oublie pas néanmoins que c'est McLaren qui l'a propulsé en F1. Lewis Hamilton doit beaucoup à la structure de Woking. Et même si l'écurie demeure un concurrent de Mercedes aujourd'hui, le triple champion du monde se dit affecté par les déboires actuels de McLaren.

« Ils ont une place dans mon cœur. J'ai été avec eux pendant si longtemps, donc c'est vraiment triste de voir qu'une équipe si formidable ne soit pas parmi les meilleurs. Souvent, il y a des choses que nous ne pouvons contrôler, et des choses que nous pouvons contrôler, qui sont déterminées par des décisions que les groupes et les gens prennent individuellement » philosophe Hamilton, évoquant à demi-mot les difficultés de Honda qui pénalisent toujours autant McLaren.

Depuis 2012, l'écurie anglaise a bouleversé son management. Ron Dennis a ainsi laissé sa place à Zak Brown comme directeur exécutif, tandis qu'Eric Boullier est arrivé en tant que directeur de la compétition. Lewis Hamilton espère que McLaren n'a pas perdu son identité après tant de manœuvres en coulisses.

« Ils ont procédé à des changements dans le management, mais le plus important pour moi, c'est que McLaren ne perde pas son cœur, son âme - c'est important que McLaren reste comme elle était quand je l'aimais. »

« J'espère vraiment qu'ils trouveront un moyen pour revenir dans la lutte, parce que ce serait formidable. Ils n'ont pas gagné une course depuis que je suis parti mais je pense qu'ils pourront le faire dès qu'ils régleront leur situation avec leur unité de puissance - et aussi avec leur voiture. »
Auteur racingbonning
Membre
#312 | Posté le: 29 Avr 2017 02:56
Briatore soutient le choix de Fernando Alonso
Sans surprise !

par Olivier Ferret , NEXTGEN-auto.com

- Fernando Alonso ne devait absolument pas hésiter à faire les 500 miles d'Indianapolis le mois prochain. C'est l'avis de Flavio Briatore, qui aide toujours le pilote espagnol dans le management de ses affaires.

L'ancien patron de Benetton et Renault F1 soutient logiquement la décision du pilote McLaren Honda, même si celle-ci implique de louper le Grand Prix de Monaco.

"J'irai même à Indianapolis avec lui," lance l'Italien.

"Fernando connait très bien Monaco mais courir là-bas avec la McLaren dont il dispose aujourd'hui lui donne 0 chance de victoire. Ce serait comme y aller en touriste."

"Et avec une voiture qui a parfois même du mal à sortir de son garage, il a été décidé qu'il ne se laisserait plus faire. Il voulait faire Le Mans il y a deux ans mais Ron Dennis l'a bloqué. Maintenant il y a d'autres personnes aux commandes, c'est une autre équipe McLaren."

Il y a près de trois ans, Briatore avait aussi soutenu Alonso dans sa décision de quitter Ferrari. L'Italien admet être surpris par la compétitivité de la Scuderia en 2017.

"Ferrari a surpris tout le monde. Je pensais que tous ceux qui parieraient leur argent sur Ferrari finirait par le perdre. Mais c'est bien d'avoir une bataille pour le championnat entre Mercedes et Ferrari."

"Mercedes a toujours un avantage mais il n'est pas énorme," poursuit Briatore. "La pression appliquée par Ferrari leur fait faire des erreurs. Si Ferrari peut bien développer cette voiture, il se pourrait bien que Vettel puisse enfin se battre pour le titre."
Auteur racingbonning
Membre
#313 | Posté le: 29 Avr 2017 03:14
Williams : Massa tutoie Ricciardo, Stroll économise ses ultra-tendres
D'où des écarts conséquents au classement

par Alexandre Combralier , NEXTGEN-auto.com

- Ne nous fions pas aux apparences chez Williams : Lance Stroll n'a pas couru avec les ultra-tendres ce vendredi après-midi. Voici pourquoi le Canadien pointe à 1,5 seconde de son coéquipier en EL2, seulement à la 19e place.

Alors que Felipe Massa n'est pas très loin de la Red Bull de Daniel Ricciardo, le jeune Canadien croit pouvoir franchement améliorer ses temps s'il réussit à bien faire fonctionner ses pneumatiques.

« C'est un peu étrange ici, puisque les pneus restent d'attaque après un tour chronométré » confie Lance Stroll. « Donc nous devons trouver comment obtenir la meilleure performance quand le pneu est à son meilleur. Il y a toujours de la place pour s'améliorer pour nous, et cela arrive généralement de mon côté du garage, puisque c'est la première fois que je cours ici. Je n'ai pas utilisé les pneus ultra-tendres, puisque je les économise pour demain. Cela me donnera un bien meilleur ressenti et j'essaierai de mener quelques bons relais. Nous n'avons pas encore arrêté notre stratégie pour la course, mais il y a une faible adhérence ici et la dégradation n'a pas l'air trop élevée, donc nous verrons quelle est la meilleure approche. »

Felipe Massa n'est lui pas très loin de Daniel Ricciardo, mais sent aussi le souffle de la Renault de Nico Hulkenberg derrière lui. La lutte pour la 7e place devrait être serrée demain.

« Ce fut une bonne journée pour nous. Le ressenti de la voiture était bon, le matin comme l'après-midi, sur les relais courts comme sur les relais longs, et en pneus neufs comme en pneus usagés. Donc je dirais que je suis assez heureux de l'équilibre et de la manière dont fonctionnent les pneus. La dégradation est très faible, bien plus faible que sur d'autres pistes. Je suis heureux de ma journée. J'espère vraiment que nous pourrons avoir un week-end solide. »

Paddy Lowe, le directeur technique de l'écurie, se félicite d'avoir pu compléter l'ensemble des programmes prévus.

« Felipe a mené un programme plus conventionnel, en utilisant les trois sortes de composés de pneus, à la fois avec beaucoup et peu d'essence, et aussi pour mener quelques expérimentations aéro. Lance, de son côté, s'est concentré sur l'apprentissage du circuit, puisqu'il n'y a jamais conduit. Il a fait de bons progrès tout au long de la journée. Nous avons choisi de le faire rouler avec deux trains de super tendres en EL2, en lui donnant un pneu plus constant. Nous avons récolté beaucoup de données intéressantes en termes de performance et d'endurance pneumatiques. Il y a toujours beaucoup de travail à faire ce soir. »
Auteur racingbonning
Membre
#314 | Posté le: 29 Avr 2017 03:17
Verstappen : "Nous manquons de tout"

Par Grégory Demoen , F1i

- Max Verstappen ne s'attend pas à rivaliser avec Ferrari et Mercedes ce week-end à Sotchi, après avoir terminé à 1,4 seconde de Sebastian Vettel ce vendredi.

Le pilote néerlandais déclare que sa monoplace manque aussi bien de vitesse de pointe dans les lignes droites que d'appui aérodynamique dans les courbes.

"Nous devons voir ce que nous pouvons faire pour nous améliorer d'ici demain, mais nous savions en arrivant ici que cette piste n'allait pas nous convenir", confie Verstappen.

"Nous manquons de puissance moteur, surtout sur ce circuit, et nous n'avons pas non plus autant d'appui que nous l'aimerions. Quand vous perdez du temps aussi bien dans les lignes droites que dans les virages, cela devient difficile de faire un bon résultat ! Il s'agira donc de limiter les dégâts ce week-end."

Red Bull projette d'introduire une évolution majeure sur sa monoplace dans deux semaines à l'occasion du Grand Prix d'Espagne, première épreuve européenne de la saison.
Auteur racingbonning
Membre
#315 | Posté le: 29 Avr 2017 14:26
Dépassements et spectacle ? Tout va bien, ne changez rien !
Lauda et Fernley sont finalement séduits

par Olivier Ferret , NEXTGEN-auto.com

- Il ne doit plus y avoir de craintes pour les dépassements en Formule 1, avec ces nouvelles monoplaces.

C'est ce que pense Niki Lauda après ces trois premières courses de la saison, les premières avec des voitures plus performantes, plus larges et plus appuyées au sol par l'aérodynamique. Des caractéristiques qui faisaient craindre pour le spectacle en piste.

"J'entends encore des critiques. Mais les gens sont fous ! Ces voitures sont de vraies Formule 1 de compétition. Des machines de guerre. Et les pilotes ont pu se dépasser en Chine et à Bahreïn. De vrais et beaux dépassements. Que demander de plus ? Plus de dépassements encore ? Ceux qui ne font que compter le nombre brut sont stupides."

L'avis du directeur non exécutif de Mercedes a été partagé à Sotchi par le directeur adjoint de Force India, Bob Fernley.

"Les dépassements sont peut-être moins nombreux mais ils sont plus inattendus et beaucoup moins dépendants du DRS. C'est excitant."

"Moi aussi j'étais inquiet avant cette saison mais toutes les peurs ont maintenant disparues. Le spectacle est bien meilleur que je ne l'attendais."
 Page Page 21 of 29:  ««  1  2  ...  19  20  21  22  23  ...  28  29  »» 
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations / - POOL F1 Michel VAILLANT 2017... Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.