Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses /

Max Verstappen

 Page Page 3 of 5:  ««  1  2  3  4  5  »» 
Auteur wims
Membre
#31 | Posté le: 6 Juin 2016 12:56
On board avec Max Verstappen a Zandvoort

https://www.youtube.com/watch?v=p2q3ZQq0Nl8&feature=youtu.be
Auteur racingbonning
Membre
#32 | Posté le: 7 Juin 2016 22:39
Interview exclusive de Max Verstappen à Zandvoort

Motorsport.com a pu interviewer Max Verstappen, le jeune prodige de la Formule 1, à l'occasion d'un week-end organisé sur le circuit de Zandvoort au Pays-Bas, et entièrement consacré aux pilotes néerlandais et à la famille Verstappen.

http://fr.motorsport.com/f1/video/main-gallery/interview-exclusive-de-max-verstappen- a-zandvoort-63283/
Auteur jpbfanclub
Membre
#33 | Posté le: 30 Aou 2016 17:57
Max Verstappen s'est attiré les foudres d'une bonne partie du paddock au Grand Prix de Belgique, autant par son pilotage lors de la course que par son attitude après celle-ci.

En effet, Max Verstappen a été impliqué dans plusieurs incidents avec les pilotes Ferrari, dont certains qu'il reconnaît avoir provoqué plus ou moins volontairement, et n'a pas hésité à rejeter la faute sur ses rivaux.

Ce comportement n'est vraiment pas apprécié par Jacques Villeneuve, qui ne comprend pas que le jeune Néerlandais n'ait écopé d'aucune sanction à Spa-Francorchamps. Selon le Champion du monde 1997, la FIA tente de protéger ce prodige sûr de lui qui donne un coup de fouet à l'intérêt de la Formule 1.

"Le problème, c'est la FIA, parce qu'on dirait qu'il est protégé", déclare Villeneuve sans détour pour Motorsport.com. "Ils veulent qu'il soit une star... Regardez en Allemagne. Il a zigzagué en ligne droite, donc Nico [Rosberg] a manqué son freinage. Ils sortent un peu large, et Nico reçoit une pénalité. Pour quelque chose d'encore moindre... et ce n'était même pas sa faute."

"Donc il y a quelque chose qui ne va pas. Je ne sais pas. Ça me met en colère, mais c'est comme ça. Il y a vingt ans, quelqu'un l'aurait mis dans un arbre."

"Tu vas finir par tuer quelqu'un..."

Bien que Villeneuve considère l'accrochage du départ comme un "incident de course", le Québécois estime que Verstappen aurait dû se douter que les risques de collision étaient élevés. Quant aux manœuvres du Néerlandais par la suite, elles scandalisent Villeneuve.

"C'est beaucoup trop. Le départ, non. Le départ, c'est un incident de course. C'est trop, mais c'est un incident de course. Tous les pilotes experts savent que c'est comme en GP2, on sait que si on va à l'intérieur, il y aura un incident, parce qu'il n'y a pas la place. On le sait."

"Normalement, si on prend un mauvais départ, on l'accepte, c'est tout. Mais ce n'est pas ça le pire... C'est après, sous drapeau rouge, il se plaint des autres pilotes : 'Ils ont gâché ma course !'. Relax, relax. Tu sais que tu as pris un gros risque, et il n'a pas porté ses fruits. Tu as gâché leur course et tu as gâché la tienne. Ce n'est pas grave. C'est la vie."

"Mais ce qu'il a fait après n'est pas acceptable. Ce qu'il a fait à Kimi, deux fois, dans la ligne droite. Et à Vettel, aussi. Calme-toi donc ! Tu vas finir par tuer quelqu'un."
Besoin de respect

Villeneuve est toujours très véhément à l'encontre des pilotes qu'il trouve dangereux, mais souligne également que lutter sans merci pour une position est tout à fait acceptable autrement.

Lorsque nous indiquons à Villeneuve que Verstappen se moque de se faire des amis en Formule 1, le Canadien acquiesce : "Il s'en moque, en effet, mais ce n'est pas grave. Il a raison. Cela dit, il faut avoir ne serait-ce qu'un petit peu de respect. Parce qu'ils vivent tous dans ce truc ensemble."

"Les pilotes devraient se respecter les uns les autres. Des batailles acharnées mais fair-play, comme l'a dit Kimi. Vous savez, les batailles acharnées, c'est génial. Mais il faut avoir du respect. On ne peut pas pousser les gens hors de la piste. Ni même devoir freiner en ligne droite. C'est super, super, super dangereux. Il y a vingt ans, les pilotes résolvaient ça entre eux."

Et lorsque nous lui demandons s'il pense que Verstappen va se calmer, Villeneuve répond : "Bien sûr que non. Pourquoi ? À chaque course, il est pire qu'avant."

Les rivaux du pilote Red Bull pourraient-ils choisir de lui donner une leçon en piste, comme c'était parfois le cas au XXe siècle ? "Non", répond Villeneuve. "Parce que maintenant, on perd sa licence. Pas maintenant. Dans cette ambiance politique, ça n'arrivera pas. Mais regardez les Jeux olympiques, il y a un juré qui a perdu sa licence. Il faudrait que quelque chose comme ça arrive ici aussi, parce que là, c'était inacceptable."

(c) - Benjamin Vinel
Auteur jpbfanclub
Membre
#34 | Posté le: 30 Aou 2016 17:58
Auteur wims
Membre
#35 | Posté le: 30 Aou 2016 18:26
A Mon avis: L'apparition de Max Verstappen a Francorchamps est n'a pas été bonne. Pas avec ses paroles et non pas ses actions contre Raikkonen.
D'autre part, Raikkonen se plaindre pendant toute la saison. Il est un mauvais perdant. Il voit Max est un meilleur pilote, mais il ne peut pas reconnaître encore. Pour Kimmi il est temps pour sa retraite. Il a joué peu par Ferrari dans les dernières saisons.

En ce qui concerne Jacques Villeneuve;
Il n'a jamais été optimiste sur Max Verstappen. Il a eu beaucoup de critiques quand Max a fait ses débuts. "Max ne serait pas assez bon et il était beaucoup trop jeune". Dans plus d'un an Max a remporté un GP et à plusieurs reprises Max est sur le podium.
Si Max se porte bien; Jacquel est très calme.
Si Max effectue une fois mal; Jaques est le premier avec sa critique.

Bien sûr, je suis chauvine. Un succès néerlandais en F1 est rare.
Je vois aussi Max fait des erreurs. Et sa performance week-end dernier n'a pas été correcte.
Il est jeune et fera beaucoup plus d'erreurs. Mais il y a une brise fraîche en F1.
Un conducteur ayant un style de conduite spectaculaire. L'action merveilleuse de passer une voiture.
En effet, parfois, ils traversent une frontière. Mais je pense que Gilles et Ayrton a fait la même. Pour ces pilotes obtenir des spectateurs sur le circuit. Bien mieux que de nombreux pilotes qui conduire consciencieusement leurs tours.
Max est controversée et qui est bon pour la monde de sport automobile.

Dimanche Monza. Max est dans la maison de l'ennemi (Lu; Ferrari). Il sera intéressant.
Auteur jpbfanclub
Membre
#36 | Posté le: 30 Aou 2016 18:56
Max Verstappen n'a pas hésité à utiliser des mots forts à la fin du Grand Prix de Belgique pour défendre ses actions piste, notamment face aux critiques des deux pilotes Ferrari.

Pour l'ancien pilote de F1 Martin Brundle, aujourd'hui consultant pour Sky Sports, l'état d'esprit du Hollandais est aussi impressionnant qu'un peu alarmant.

"Comme j'ai pu le vivre en mon temps avec Ayrton Senna et Michael Schumacher, Max cherche à délimiter son espace psychologique pour les autres. Il tient à faire passer le message qu'il se battra pour chaque occasion en piste et le pilote en face est prévenu," explique Brundle.

"Il a toutefois assez d'audace et de confiance pour accuser les autres pilotes de lui avoir gâché sa course à Spa ou s'en prendre à Nico Rosberg à Hockenheim. C'est très impressionnant mais aussi un peu alarmant."

"J'avais déjà dit après la Hongrie (où Verstappen et Raikkonen avaient bataillé en piste puis en dehors) que Max devait modérer certaines de ses tactiques en piste, notamment celle qui consiste à faire un changement de ligne au tout dernier moment. Cela finira par lui coûter cher et pourrait bien se terminer en un énorme accident. Je maintiens cette position : s'il veut devenir plusieurs fois champion du monde il doit faire un peu plus attention dans ses batailles en piste."

(c) - Olivier Ferret
Auteur jpbfanclub
Membre
#37 | Posté le: 30 Aou 2016 18:59
Auteur jpbfanclub
Membre
#38 | Posté le: 30 Aou 2016 19:00
Après les manœuvres - litigieuses selon certains, légales selon d'autres - de Max Verstappen à Spa-Francorchamps ce dimanche, le paddock reste divisé quant au comportement en piste du jeune Néerlandais. Ainsi, Gerhard Berger estime que les passes d'armes de Verstappen face à Kimi Räikkönen sont bénéfiques à la Formule 1.

Mais d'autres se montrent bien plus intransigeants, à l'image de l'ancien pilote de F1 Mark Webber : « Max scrutait sans cesse ses rétroviseurs et attendait que Kimi se décale pour partir du même côté. C'est dangereux et ça me rappelle ce que Michael Schumacher avait fait à Mika Häkkinen à Spa en 2000. »

Et c'est une comparaison un peu plus théâtrale à laquelle se livre Leo Turrini, proche observateur de Ferrari : « Max a reçu un don des dieux de la course, mais il a l'air de faire un peu comme Anakin Skywalker, l'Élu incapable de résister au côté obscur de la Force. »

De son côté, Verstappen a justifié son attitude agressive par l'incident du premier tour impliquant les deux pilotes Ferrari. Mais les acteurs du paddock ne semblent pas vouloir en rester là, puisque Niki Lauda a assuré qu'il s'entretiendrait avec le père du jeune pilote, Jos Verstappen. Et le manager de Max lui-même, Raymond Vermeulen, a indiqué qu'il lui faudrait discuter avec son jeune protégé.

(c) - Olivier Berger
Auteur jpbfanclub
Membre
#39 | Posté le: 30 Aou 2016 19:02
Auteur jpbfanclub
Membre
#40 | Posté le: 30 Aou 2016 19:03
Sebastian Vettel affirme qu'il discutera de ce qui s'est passé à Spa avec Max Verstappen avant le prochain Grand Prix, ce week-end à Monza.

Le pilote Ferrari pense que des choses doivent être mises au clair avec le Hollandais, qu'il tient pour responsable de l'accrochage du départ, alors que, pour d'autres, c'est Vettel qui s'est rabattu sur Raikkonen et Verstappen.

"Pour moi ce n'est pas le même type d'accident qu'au départ en Chine (avec Kvyat). Je pense que ce sont des circonstances différentes, le virage est différent aussi, il est bien plus serré à Spa," dit-il.

"J'ai essayé de parler à Max mais le faire juste après la course n'est pas le bon moment," révèle Vettel. "Je vais essayer de lui parler parce que je pense qu'il n'était pas dans une bonne journée. Moi non plus, Kimi non plus."

Vettel veut résoudre cela en interne et non via la FIA.

"Je ne suis pas un fan des pénalités données aux pilotes. Ce n'est pas le bon moyen d'apprendre. Nous devons nous parler les uns les autres, nous devons avoir du respect entre nous."

"Il y a eu plusieurs manoeuvres de la part de Max qui n'ont pas plu à certains d'entre nous. Le meilleur moyen d'éliminer ça à l'avenir, c'est d'en parler plutôt que de créer un tapage dans les médias. Nous sommes des hommes, nous pouvons nous parler en face-à-face."

(c) - Olivier Ferret
Auteur jpbfanclub
Membre
#41 | Posté le: 30 Aou 2016 19:05
Auteur jpbfanclub
Membre
#42 | Posté le: 30 Aou 2016 19:08
Sebastian Vettel pense que c'est Max Verstappen qui est à blâmer pour l'accrochage du départ à la Source.

Alors que le Hollandais tentait de passer à l'intérieur de Kimi Raikkonen, ce dernier a vu le pilote allemand se rabattre sur lui pour prendre son virage. Vettel touche alors Raikkonen et part en tête-à-queue alors que le Finlandais casse l'aileron avant du Hollandais en conséquence.

Vettel s'est-il rabattu sans faire attention ? Pas selon lui...

"J'ai pris un très bon départ, le meilleur de ceux qui étaient devant moi. J'ai réussi à prendre la 2e place. Nico Rosberg était devant mais j'étais juste derrière sur l'extérieur et j'étais devant les autres," explique l'Allemand.

"Je ne pouvais pas voir Kimi parce que j'avais un peu plus que la moitié d'une voiture devant lui quand j'ai pris mon virage. Pour être honnête je crois qu'il avait aussi Max dans son angle mort."

"Quand je revois les images je pense que c'est Max qui fait la faute en tentant de rattraper son mauvais départ. Il essaye de reprendre deux places à l'intérieur. Kimi ne pouvait pas tourner et me suivre puisque j'étais le leader de ce groupe."

"Le problème c'est que ce virage ne se passe pas à trois. La voiture à l'intérieur pose problème et nous en avons été victimes aujourd'hui, Kimi et moi."

Vettel ne veut pas pour autant rentrer dans le jeu des critiques trop importantes sur le pilotage de Verstappen.

"Il est normal de critiquer mais nous aurions tort d'en faire toute une histoire également. Je m'entends bien avec Max, je l'apprécie. Il est agressif, certes, c'est une force chez lui. Mais c'est vrai que certaines de ses manoeuvres, notamment au freinage, ne sont pas correctes selon moi. Il doit réussir à le comprendre."

"Il n'a pas été très intelligent aujourd'hui parce que j'ai perdu du temps dans ma bataille contre lui et lui aussi. J'étais clairement plus rapide, cela s'est vu le tour après mon dépassement sur lui."

"C'est dommage parce que nous avions le rythme aujourd'hui pour finir 2e et 3e de la course," conclut Vettel.

(c) - Olivier Ferret
Auteur jpbfanclub
Membre
#43 | Posté le: 30 Aou 2016 19:09
Auteur jpbfanclub
Membre
#44 | Posté le: 30 Aou 2016 19:15
Max Verstappen est au centre de toutes les discussions dans le petit monde de la Formule 1 après les incidents dans lesquels il a été impliqué lors du Grand Prix de Belgique, et ne manque pas de remettre de l'huile sur le feu !

Max Verstappen avait particulièrement brillé en qualifications avec le deuxième chrono à Spa-Francorchamps, mais un accrochage avec les Ferrari au départ l'a privé de toute chance de podium.

Le pilote Red Bull s'est ensuite fait remarquer par un pilotage défensif particulièrement rugueux, notamment face à Kimi Räikkönen, bien que les commissaires n'aient lancé aucune enquête à ce sujet.

L'incident du départ reste en travers de la gorge de Verstappen. Verstappen, qui a plongé à l'intérieur des deux Ferrari au premier virage, désigne Vettel comme le principal responsable de la collision entre les trois voitures. Le quadruple Champion du monde s'est quelque peu rabattu sur son coéquipier Räikkönen en sortie de virage.

Verstappen reconnaît s'être montré particulièrement agressif envers les pilotes Ferrari lors du reste du Grand Prix, dans un esprit vindicatif après l'accrochage du premier tour.

"S'ils font foirer ma course, je ne vais pas leur rendre la vie facile. Je pense qu'ils devraient le comprendre. Je ne vais pas dire : 'Venez, je vous laisse passer !'. Mais tout ce qui s'est passé après le premier virage... s'il ne s'était rien passé au premier virage, je n'aurais pas été si agressif et tassé Räikkönen hors de la piste de cette façon."

L'un des moments les plus polémiques de la course de Verstappen est un incident survenu dans la ligne droite de Kemmel, lorsque Räikkönen a pris son aspiration et s'est décalé à l'intérieur et que son jeune rival lui a aussitôt fermé la porte, contraignant le Finlandais à ralentir pour éviter un contact qui aurait pu mener à un violent accident.

"Je crois qu'il a dû un peu lever le pied, mais les commissaires ont pensé que ça allait, donc tout va bien", souligne le pilote Red Bull. "En ce moment, on dirait qu'il est un taureau et que je suis son drap rouge. On se retrouve tout le temps sur le chemin l'un de l'autre."

Quant au Grand Prix d'Italie à venir, Verstappen espère y briller, mais ne manque pas d'en rajouter une couche sur l'autre pilote Ferrari : "Nous allons essayer d'obtenir le meilleur résultat possible. Vettel peut venir me parler, mais je pense que d'abord, il faut qu'il se rende compte de ce qu'il a fait au premier virage."

(c) - Benjamin Vinel
Auteur jpbfanclub
Membre
#45 | Posté le: 30 Aou 2016 19:16
 Page Page 3 of 5:  ««  1  2  3  4  5  »» 
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses / Max Verstappen Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.