Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses /

grille f1 2019

 Page Page 1 of 9:  1  2  3  4  5  6  7  8  9  »» 
Auteur pannotrotar
Membre
#1 | Posté le: 21 Aou 2018 11:51
la grille f1 2019 prend petit à petit forme. A vos pronos !

Mercedes : Hamilton, Bottas
Ferrari : Vettel, Raikkonen ?, leclerc ?
Red Bull : Verstappen, Gasly
Renault : Hulkenberg, Ricciardo
Haas : Magnussen ?, Grosjean ?, Leclerc ?
Toro Rosso : un japonais ?
Force India : Stroll, Perez ?, Latifi ?, Kubica ?
Mc Laren : Sainz, Norris ?, Vandoorne ?, Ocon ?
Alfa Romeo Sauber : Leclerc ?, Ericsson, sirotkin ?
Williams ? : Sirotkin ?, kubica ?, perez ?, ocon ?, russel ?, $$$ ?
Auteur Bob C....
Membre
#2 | Posté le: 21 Aou 2018 13:20 | Edité par :Bob C....
C'est magnifique, Gasly chez Red Bull ! Maintenant il va être directement confronté à M. Verstappen.... sacré challenge !
Auteur jpbfanclub
Membre
#3 | Posté le: 21 Aou 2018 16:11
Officiel - Pierre Gasly signe chez Red Bull pour 2019


Red Bull Racing vient de confirmer le recrutement de Pierre Gasly aux côtés de Max Verstappen pour la saison 2019 de Formule 1.

À 22 ans, le Français Pierre Gasly décroche un volant de titulaire chez Red Bull Racing, alors qu'il n'a disputé qu'un peu plus d'une demi-saison en Formule 1 à ce jour. Ce baquet dans la deuxième Red Bull-Honda pour 2019 se jouait initialement entre Pierre Gasly et Carlos Sainz, Daniel Ricciardo ayant créé la surprise en prenant le large à destination de Renault. Red Bull se retrouvait ainsi pris de court, tout comme l'écurie au taureau l'avait déjà été quatre ans plus tôt, lorsque Sebastian Vettel était parti chez Ferrari en entraînant la promotion éclair – et finalement sans lendemain – de Daniil Kvyat.

C'est donc le même chemin qu'emprunte Pierre Gasly, qui rejoindra Red Bull Racing après une seule saison complète chez Toro Rosso. La structure de Milton Keynes a préféré ne pas exercer son option sur Carlos Sainz ; ce dernier est devancé par son coéquipier Nico Hülkenberg chez Renault et n'a pas noué les mêmes liens étroits avec Honda que le Français, qui a collaboré avec la marque nippone en Super Formula l'an passé puis chez Toro Rosso cette année. Par conséquent, Sainz prend la direction de l'écurie McLaren, où il remplace son compatriote Fernando Alonso : le double Champion du monde ne sera pas présent en Formule 1 la saison prochaine.

Red Bull disposera donc d'un line-up exceptionnellement jeune pour un top team, puisque Gasly et Verstappen auront 23 ans et 21 ans au coup d'envoi de la saison prochaine. Il s'agit du scénario idéal, presque inespéré, pour le Champion GP2 2016, lui qui attendait toujours anxieusement d'avoir sa chance en Formule 1 l'été dernier. Douze mois plus tard, il se retrouve propulsé au sein d'une équipe de pointe, avec les opportunités, les responsabilités et la pression qui vont de pair.

"Depuis que Pierre a fait ses débuts dans un baquet de Formule 1 avec la Scuderia Toro Rosso, il y a moins d'un an, il a donné la preuve du talent indubitable que Red Bull a couvé depuis le début de sa carrière", estime Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "Ses performances éblouissantes cette année, dans l'équipe équipée de moteurs Honda, alors qu'il s'agit seulement de sa première saison complète en Formule 1, n'ont fait que renforcer sa réputation comme l'un des jeunes pilotes les plus excitants en sport auto et nous avons hâte que Pierre apporte sa vitesse, son talent et son attitude au sein de l'équipe en 2019. Notre concentration immédiate se porte pleinement sur le fait d'obtenir notre meilleur résultat dans le Championnat du monde 2018, nous sommes impatients de courir avec Max et Pierre en 2019, chez Aston Martin Red Bull Racing."

Red Bull va en revanche devoir plancher sur le line-up de Toro Rosso pour l'an prochain, avec des pistes réduites et des conditions de titularisation difficile pour un profil comme celui de Dan Ticktum, qui pourrait ne pas compter suffisamment de points nécessaires à l'obtention de la Super Licence.

(c) - Benjamin Vinel
Auteur jpbfanclub
Membre
#4 | Posté le: 21 Aou 2018 16:13
Auteur jpbfanclub
Membre
#5 | Posté le: 23 Aou 2018 16:29
Ocon : "Des opportunités" mais "rien de sûr" pour 2019


Alors que l'avenir de Force India à court terme demeure quelque peu incertain, celui d'Esteban Ocon en Formule 1 est dans le flou le plus total.

Force India a été racheté par un consortium d'investisseurs mené par Lawrence Stroll, ce qui jette le doute sur le line-up 2019 de l'écurie, où l'on devrait évidemment retrouver son fils Lance Stroll.

Sergio Pérez est confiant quant à son avenir, mais l'incertitude règne autour d'Esteban Ocon. Ce dernier a vu la porte se refermer sous son nez chez Renault, qui a saisi au vol l'opportunité de recruter Daniel Ricciardo, et l'on sait Mercedes en discussions avec McLaren pour y placer son protégé la saison prochaine.

"Si c'est une possibilité, pourquoi pas ? S'il y a la possibilité de rester ici, je serai content aussi", répond Ocon lorsqu'il est interrogé au sujet de McLaren, avant d'ajouter quant au plateau en général : "Le peloton est très serré en ce moment, on ne peut pas être déçu où qu'on aille en F1. J'ai toujours progressé, mais parfois, on ne peut pas progresser, et on essaie de progresser avec l'équipe où on se trouve. Je ne sais pas si ça va être le cas. On verra."

"Tant que ce n'est pas signé, il n'y a rien de sûr. Il y a des opportunités à différents endroits, il y a des opportunités ici, bien sûr. Je ne suis pas inquiet. Il est clair que mon management chez Mercedes a pris les bonnes décisions ces dernières années, et je suis sûr qu'ils vont pouvoir continuer ainsi. Je pourrais être dans cette position-là tout seul, et là, oui, je devrais m'inquiéter. Les mécanos me demandent un peu où je vais aller, qu'est-ce que je vais faire. Je leur réponds la même chose : on verra."

Forcément, Ocon se retrouve dans une situation où il risque de se retrouver dans une voiture où il lui serait difficile de mettre son talent en valeur. Faute de volant chez Force India et même chez McLaren, Williams pourrait être la seule option viable, voire un poste de pilote de réserve Mercedes en dernier recours. Cela est-il source d'inquiétude pour le Français ? "Non, parce que Mercedes croit en moi", répond-il. "Ils voient mon potentiel et ils sont toujours contents de ce que je fais. Pour l'instant, je suis content de ça."

"Après, c'est sûr que si je rejoins une équipe qui est moins compétitive, on verra ce que ça donne. L'important, c'est toujours de performer et faire le mieux possible avec la voiture que l'on a. Quand j'étais chez Manor ou en DTM, c'était l'objectif. Ce n'est jamais super, mais des fois, on n'a pas le choix et il faut faire ça." En attendant, il faudra espérer que la situation administrative de Force India se résolve suffisamment vite pour que l'écurie participe au Grand Prix de Belgique.

(c) - Benjamin Vinel
Auteur jpbfanclub
Membre
#6 | Posté le: 23 Aou 2018 16:30
Auteur Lhinter
Membre
#7 | Posté le: 27 Aou 2018 14:46
Ocon : un réel talent condamné faute de pognon ?
Auteur Bob C....
Membre
#8 | Posté le: 28 Aou 2018 19:59
Lhinter:
Ocon : un réel talent condamné faute de pognon ?

Comment ! ! Papa Ocon ne peut pas racheter une équipe ? Pourtant son fils a du talent à revendre !
Auteur jpbfanclub
Membre
#9 | Posté le: 3 Sep 2018 23:54
La grille Ff1 2019 prend petit à petit forme, pour l'instant :

Mercedes : Hamilton, Bottas
Ferrari : Vettel, Raikkonen ?, leclerc ?
Red Bull : Verstappen, Gasly
Renault : Hulkenberg, Ricciardo
Haas : Magnussen ?, Grosjean ?, Leclerc ?
Toro Rosso : Kvyat ? un japonais ?
Force India : Stroll, Perez ?, Latifi ?,
Mc Laren : Sainz, Norris
Alfa Romeo Sauber : Leclerc ?, Raikkonen ? Ericsson, sirotkin ?
Williams ? : Sirotkin ?, kubica ?, Ocon ?, russel ?,
Auteur Thierry
Membre
#10 | Posté le: 4 Sep 2018 12:04
Bob C....:
Lhinter:
Ocon : un réel talent condamné faute de pognon ?

Comment ! ! Papa Ocon ne peut pas racheter une équipe ? Pourtant son fils a du talent à revendre !

coucou


il me semble justement que Ocon a une famille d'origine modeste (père mécanicien, ont vécu dans une caravane...).
Ou alors, je n'ai pas compris ta phrase

Par contre, j'ai l'impression que les choix se ferment pour lui ces derniers jours, non?
Auteur jpbfanclub
Membre
#11 | Posté le: 4 Sep 2018 18:17
Le manager de Vandoorne reste confiant après la douche froide d'hier



Le manager de Stoffel Vandoorne, Allessandro Alunni Bravi, qui est aussi celui de Robert Kubia, a réagi à la nouvelle de l'éviction du pilote belge de chez McLaren.

Il a été remplacé par Lando Norris et n'a, pour l'instant, aucun plan B.

Pour Bravi, la "priorité" est de maintenir Vandoorne en Formule 1 l'an prochain. Il se dit confiant pour cela même si certaines portes semblent s'être fermées : Frédéric Vasseur a en effet indiqué que le recrutement du Belge n'était pas dans ses plans. Mais ça, c'était à Monza.

"C'est bien en tout cas que la situation soit maintenant officielle et claire," déclare Bravi à La Dernière Heure.

Avant l'annonce, il s'était pourtant déclaré "100% certain de voir Stoffel encore en F1 en 2019".

"Je maintiens ce que j'ai dit. Je suis calme et confiant pour son avenir en tant que pilote titulaire plutôt que de réserve. C'est notre priorité."

"Stoffel est un excellent pilote, avec deux ans d'expérience mais dans une équipe qui souffre. Il a aussi beaucoup appris de Fernando Alonso, qui a été l'un de ses meilleurs équipiers."

La porte semble aussi fermée chez Toro Rosso, qui devrait reprendre Daniil Kvyat.

"Nous avons un plan A, B et C," rassure Bravi pour conclure.

(c) - Olivier Ferret
Auteur jpbfanclub
Membre
#12 | Posté le: 4 Sep 2018 18:19
Auteur jpbfanclub
Membre
#13 | Posté le: 4 Sep 2018 18:26
Esteban Ocon : «Il faut qu'on se sorte de là»

Sans être forcément inquiet pour son avenir en F1, Esteban Ocon mise sur l'expérience de son management pour trouver rapidement une solution.

«On vous a laissé au Grand Prix de Belgique la semaine dernière en discussions avec McLaren notamment. Y a-t-il eu du nouveau depuis ?
Rien de plus. Il y a des discussions bien sûr, des rumeurs, mais, concrètement, il n'y a rien de nouveau pour l'instant, rien qui soit signé. Dès que j'en saurai plus, je vous dirai ça. (...) Ça parle ici (chez Racing Point Force India), à d'autres endroits, mais ça, c'est à Mercedes qu'il faut en parler, ça n'est pas moi qui discute avec tous ces gens. Tant que ça discute, c'est bien, il faut que ça continue.

Comment gérez-vous les nombreuses interrogations sur votre avenir ?
D'un côté, c'est bien que les gens s'inquiètent de mon futur. Ça veut dire que je laisse une marque sur la piste et c'est ce que j'essaye de faire. En tant que pilote, tout ce qu'on peut faire, c'est des résultats en piste. Il n'y a que comme ça qu'on peut sauver son siège. Mais je ne me mets pas plus de pression qu'avant. J'essaye de rester toujours serein. Il le faut parce que, sinon, c'est comme ça qu'on commence à faire des erreurs et à ne pas bien performer. J'ai été dans des situations pires que ça dans le passé, je suis assez habitué à toutes ces choses.

C'est ce que vous êtes parvenu à faire au Grand Prix de Belgique la semaine dernière, avec votre troisième place en qualifications et votre sixième place finale...
Ça arrive au bon moment ! C'est exactement ce que ma mère m'a dit, je reprends ses mots.

Avez-vous été surpris du retournement de situation intervenu cet été, avec la signature chez Renault, où vous étiez pressenti, de Daniel Ricciardo ?
Surpris, un petit peu mais je l'attendais aussi un peu... On avait cette possibilité avec Renault, c'est du passé, il faut tourner la page et se sortir de cette situation.

Cela fait partie de l'apprentissage de la F1 ?
Malheureusement oui (...) Mais ça n'est pas du poker, une carrière. Je travaille avec des gens qui ont beaucoup d'expérience et qui connaissent le sujet. Ce qui est arrivé est une chose, ça n'aurait sûrement pas dû arriver mais c'est du passé et il faut qu'on se sorte de là.»

(c) - L'Équipe
Auteur jpbfanclub
Membre
#14 | Posté le: 4 Sep 2018 18:27
Auteur Bob C....
Membre
#15 | Posté le: 4 Sep 2018 19:01 | Edité par :Bob C....
Thierry:
l me semble justement que Ocon a une famille d'origine modeste

Thierry, ma réflexion était ironique bien évidemment, vu que Ocon se fait piquer sa place par le fils Stroll dont le richissime papa a racheté Force India ! ! Franchement, je pensais que tout le monde avait compris le côté sarcastique de mon propos .

Faudrait des smileys sur ce forum, ça éviterais les malentendus !
 Page Page 1 of 9:  1  2  3  4  5  6  7  8  9  »» 
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses / grille f1 2019 Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.