Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses /

F1 champions

 Page Page 76 of 77:  ««  1  2  3  ...  71  72  73  74  75  76  77  »» 
Auteur racingbonning
Membre
#1126 | Posté le: 26 Oct 2018 07:47
Jacques Villeneuve : Hamilton déjà bien au dessus de Schumacher
- La Presse, CANADA

- Lewis Hamilton est déjà un plus grand Champion du Monde que Michael Schumacher et il a le temps de battre tous les records du pilote allemand. C'est ce qu'affirme Jacques Villeneuve, l'ancien rival de Schumacher, qu'il a devancé à la tête du championnat du monde de 1997 à la toute dernière course de la saison, après que l'Allemand eut tenté de le sortir de la course en provoquant une collision.

Villeneuve, qui n'a jamais caché son opinion de Schumacher, a fait ces déclarations récemment à l'agence Reuters.

« Je placerais Lewis au dessus de Michael, des milles plus haut» a dit Villeneuve lors du GP des États-Unis, qui a permis au pilote Mercedes de s'approcher tout près de son 5e championnat de F1.

S'il termine le GP du Mexique la semaine prochaine, Hamilton devrait rejoindre le regretté pilote argentin Juan Manuel Fangio et Schumacher au sein du trio des seuls quintuples champions du monde.

Schumacher a sept titres, cinq chez Ferrari et deux chez Benetton. À sa retraite, il avait 91 victoires en F1. Hamilton en a 71.

Villeneuve note qu'il y a maintenant 21 GP par année et que Hamilton en gagne bon an mal an 10. Il est sous contrat avec Mercedes jusqu'à la fin de 2020. Avec les règles actuelles de la F1, «l'ère Mercedes sera difficile à stopper», estime le Québécois.

Schumacher a quitté la vie publique après un accident de ski qui l'a laissé très diminué en 2013.

Selon Villeneuve, les cinq plus grands pilotes de tous les temps sont le Brésilien Ayrton Senna, le Français Alain Prost, Hamilton, l'Autrichien Niki Lauda et le Britannique Jackie Stewart (tous ont gagné trois titres ou plus).

Schumacher ne fait pas partie du top-5 de Villeneuve.

«Il y a eu trop d'histoires négatives, trop de points d'interrogation sur la façon dont il a gagné certaines courses et certains championnats. Or, être un grand champion, c'est plus que gagner des courses.»

Chez Hamilton, par contre, rien de tel, a souligné Villeneuve, qui a dans le passé accusé Schumacher d'avoir gagné au moins un championnat «en envoyant Damon Hill dans le mur», une allusion au GP d'Australie de 1994.

Schumacher, qui avait un point d'avance sur Villeneuve lors du dernier GP de 1997 à Jerez, en Espagne, a tenté la même stratégie au moment où ce dernier le dépassait au 48e tour. Mais la collision provoquée par son coup de volant a envoyé sa Ferrari dans le gravier. Villeneuve est resté en piste et a ménagé sa Williams légèrement endommagée jusqu'à la troisième place et le championnat 1997.

Schumacher a par la suite été disqualifié du championnat des pilotes pour conduite anti-sportive, conservant toutefois ses victoires et ses points.

Chez Lewis Hamilton, jamais rien de tel, a souligné Villeneuve.

«Il n'y presque pas de polémique (au sujet de Hamilton). On aime ou on n'aime pas sa façon de mener sa vie, mais il n'y a rien de méchant ou de négatif là-dedans. Il n'y a rien de déloyal envers ses adversaires. Que du respect. Personne ne se demande : ''Est-ce qu'il triche ou pas ?'' ou ''Est-il un pilote vicieux ?'' Ça fait une grande différence.»

«Tout champion devrait être comme ça.»
Auteur racingbonning
Membre
#1127 | Posté le: 26 Oct 2018 07:51
racingbonning:
Selon Villeneuve, les cinq plus grands pilotes de tous les temps sont le Brésilien Ayrton Senna, le Français Alain Prost, Hamilton, l'Autrichien Niki Lauda et le Britannique Jackie Stewart (tous ont gagné trois titres ou plus).

racingbonning:
rien de déloyal envers ses adversaires. Que du respect. Personne ne se demande : ''Est-ce qu'il triche ou pas ?'' ou ''Est-il un pilote vicieux ?'' Ça fait une grande différence.»

«Tout champion devrait être comme ça.»

- mais où est Fangio !?...
Auteur racingbonning
Membre
#1128 | Posté le: 28 Oct 2018 14:52
Rosberg : Si je n'avais pas battu Schumacher, il serait resté en F1
Et Nico aurait pris une retraite bien anticipée

par Alexandre Combralier , NEXTGEN-auto.com

- Si Nico Rosberg est parvenu à devenir champion du monde en 2016 en battant Lewis Hamilton, c'est d'abord - selon lui - parce qu'il avait dominé, durant sa carrière, un autre champion du monde, et non des moindres.

Avec le recul, l'ancien pilote Mercedes considère ainsi qu'avoir pris le dessus sur Michael Schumacher entre 2010 et 2012, fut le véritable tournant de sa carrière, qui lui a fait prendre conscience de son potentiel. C'est ainsi Nico Rosberg qui avait remporté la première victoire de Mercedes depuis son retour, en Chine, en 2012.

« C'était très important pour moi de battre Michael Schumacher en 2012. C'était absolument décisif pour ma carrière, parce que du même coup, il a pris sa retraite et je suis resté au sein de l'équipe. S'il m'avait battu, il serait resté en F1 et je n'aurais plus couru en F1, sans aucun doute. »

Nico Rosberg peut ainsi se vanter d'avoir dominé le Kaiser durant trois saisons... mais Michael Schumacher - qui n'a signé en tout et pour tout qu'un podium durant sa seconde carrière - évoluait-il à son meilleur niveau chez Mercedes ?

« Il était le meilleur de tous les temps et donc... D'abord, je me suis demandé 'A quel niveau je serai face à lui ? Il est si bon, est-ce que je vais être capable de me rapprocher de lui ? De le battre ?'

« Parfois, je me posais vraiment ces questions. C'est difficile de porter un jugement sur son niveau. Quand j'étais gamin, c'était mon idole, quelqu'un de phénoménal. »

« Il était un peu en-deçà de son meilleur niveau, bien sûr. Donc il avait parfois des pics de performances très solides, il avait même signé une pole à Monaco, il faut se rappeler, en 2012, durant sa dernière année [mais il avait écopé d'une pénalité de cinq places pour un accrochage lors du GP précédent]. »

« Donc à certains moments, il était très solide. Mais - et c'est là où il n'était pas à son meilleur niveau par rapport à ses années précédentes - il pêchait un peu au niveau de la constance. Elle était juste un peu moins bonne que par le passé chez lui. »
Auteur racingbonning
Membre
#1129 | Posté le: 28 Oct 2018 14:56
racingbonning:
Rosberg peut ainsi se vanter d'avoir dominé le Kaiser durant trois saisons.

racingbonning:
Rosberg est parvenu à devenir champion du monde en 2016 en battant Lewis Hamilton

- en effet, deux grosses pointures... Nico sait bien "astiquer son étoile", avec raison...
Auteur wims
Membre
#1130 | Posté le: 28 Oct 2018 23:36
Le meilleur pilote de F1 dans le monde réel (pas de Michel Vaillant et pas de Steve Warson) en fonction des faits:

l'ordre;
a) plusieurs fois champion du monde, b) plusieurs fois deuxième dans le classement final du Monde, c) plusieurs fois troisième dans le classement final du monde, d) le nombre total de victoires en Grand Prix


Le final classement de tous les temps à ce jour:

(*** = Ajout d'informations)

1 Michael Schumacher 7x champion, 3x 2e, 2x 3e, 91x gagnant
2 Lewis Hamilton 5x champion, 2x 2e, 71x gagnant ***
3 Juan Manuel Fangio 5x champion, 2x 2e, 24x gagnant
4 Alain Prost 4x champion, 4x 2e, 51x gagnant
5 Sebastian Vettel 4x champion, 3x 2e, 1x 3e, 52x gagnant ***
6 Ayrton Senna 3x champion, 2x 2e, 1x 3e, 41x gagnant
7 Jacky Stewart 3x champion, 2x 2e, 1x 3e, 27x gagnant
8 Nelson Piquet 3x champion, 1x 2e, 2x3e, 23x gagnant
9 Niki Lauda 3x champion, 1x 2e, 25x gagnant
10 Jack Brabham 3x champion, 1x 2e, 14x gagnant
11 Fernando Alonso, 2x champion, 3x 2e, 1x 3e, 32x gagnant
12 Graham Hill 2x champion, 3x 2e, 14 x gagnant
13 Emmerson Fittipaldi, 2x champion, 2x 2e, 14x gagnant
14 Jim Clark, 2x champion, 1x 2e, 2x 3e, 25x gagnant
15 Mika Hakkinen, 2x champion, 1x 2e, 20x gagnant
16 Alberto Ascari, 2x champion, 1x 2e, 13x gagnant
Auteur racingbonning
Membre
#1131 | Posté le: 2 Nov 2018 08:45
Hamilton estime avoir bouclé sa saison 'la plus difficile'
Quelle bataille avec Vettel !

- Piloter une Formule 1 peut sembler "assez facile" pour un fan non averti, qui regarde un Grand Prix sans s'intéresser aux coulisses du sport.

Selon Lewis Hamilton, le grand public peut avoir du mal à percevoir l'intensité des efforts demandés, au pilote comme à son équipe, pour être performant au plus haut niveau.

Après l'obtention de son 5e titre, obtenu face à Sebastian Vettel, le Britannique estime avoir bouclé sa saison "la plus difficile" même s'il a été titré deux courses avant la fin.

"Les gens qui regardent la F1 à la TV ne voient que la pointe de l'iceberg. Lorsque vous voyez quelqu'un qui réussit à la télévision, il est évident que vous n'avez pas une description complète de ce qu'il a fait pour en arriver là où il se trouve. Vous voyez juste le succès qu'ils ont sur le coup," explique Hamilton.

"Pour sortir les performances de cette année, croyez-moi, ça a été la saison la plus difficile de ma carrière. Toujours relever le niveau, rivaliser avec un quadruple champion du monde comme Vettel dans une autre équipe, Ferrari, vraiment incroyable et qui a été si rapide cette année - la plupart du temps plus rapide que nous - c'est un vrai succès au final. Tout comme notre redressement pendant la saison."

Pour réussir en F1, "c'est un effort collectif, tout le monde. Donc, je suis vraiment fier de tous nos gars."

Hamilton admet ne pas avoir été abattu par les performances de Ferrari et Vettel en première partie de saison.

"Honnêtement, je n'ai jamais cessé de croire à ce titre - c'est comme ça que je fonctionne."

"J'y croyais vraiment, dès le début de la saison, et même lorsque nous avons eu des courses difficiles comme à Shanghai ou Montréal. Je n'ai jamais douté ou perdu ma confiance en mon équipe, en mes gars ou en moi-même."

par Olivier Ferret , NEXTGEN-auto.com
Auteur racingbonning
Membre
#1132 | Posté le: 2 Nov 2018 08:48
Hamilton : J'étudie les forces et faiblesses de chaque pilote
De la psychologie importante.

- Dans sa bataille pour le titre mondial cette année, Lewis Hamilton a aussi eu à se battre à plusieurs reprises contre Sebastian Vettel en piste.

Si l'Allemand a réussi à passer le Britannique facilement à l'aspiration en ligne droite, après le départ à Spa-Francorchamps, le pilote Mercedes s'est lui distingué par des manœuvres de dépassement plus musclées, en Italie ou en Russie.

L'impression donnée est que Lewis Hamilton sait comment dépasser Sebastian Vettel quand il en a besoin, alors que le pilote Ferrari a eu plus de mal face à différents pilotes cette année.

Comment le nouveau quintuple champion du monde analyse cela ? Il révèle surtout être un gros travailleur concernant... les réactions des autres pilotes.

"Je ne me dis jamais que je suis supérieur. Je n'ai jamais eu cette mentalité de me dire que je vais dépasser quelqu'un, quoi qu'il arrive. C'est comme lorsque Floyd Mayweather monte sur un ring de boxe, il ne donne pas l'impression de savoir qu'il va gagner."

"C'est la même chose pour moi, j'étudie chaque pilote et je me demande quelles sont les différences entre eux et moi, si elles sont nerveuses ou pas, ce qu'un autre pilote peut faire potentiellement ou pas."

"Mais lorsque je ressors derrière un pilote, je sais où sont ses forces, ses faiblesses et où je suis meilleur. Que le jeu commence alors ! Je me dis alors 'Dansons, tu pourras peut-être me battre mais je sais comment t'avoir'."
Auteur racingbonning
Membre
#1133 | Posté le: 2 Nov 2018 08:52
Vasseur : Hamilton va viser les 7 titres
Lewis aime les records !

- Lewis Hamilton va-t-il réussir à battre ou égaler certains des records de Michael Schumacher, notamment ceux de 91 victoires et 7 titres mondiaux ?

Ces records que l'on croyait inaccessibles pour de nombreuses années après la retraite de l'Allemand pourraient bien tomber selon Frédéric Vasseur, qui a eu le Britannique comme pilote en Formule 3 et en GP2.

"Contrairement à ce qu'il dit, Lewis a toujours aimé les statistiques," dit le patron de Sauber au journal L'Equipe.

"Cela se voit dans l'émotion qui le touche à chaque fois qu'il bat un record. Il attache de l'importance à l'histoire de son sport. Alors, sept titres, il va le faire. Il est encore jeune, et peut rouler encore quelques années."

"Certes, la motivation ne suffit pas. Il faudra un petit peu de chance pour continuer dans cette voie de vainqueur. Sur les trois prochaines années, il devra faire face à deux changements réglementaires qui peuvent rebattre les cartes. Mais, en tant que pilote, il a les moyens de rejoindre Schumacher."

par Olivier Ferret , NEXTGEN-auto.com
Auteur racingbonning
Membre
#1134 | Posté le: 2 Nov 2018 09:02
Brawn : « Hamilton est déjà une légende »

GRÉGORY DEMOEN, F1i

- Pour Ross Brawn, le cinquième titre de champion du monde de Formule 1 obtenu par Lewis Hamilton dimanche dernier à Mexico est la confirmation que le pilote britannique est une « légende » du sport.

Le directeur sportif de la Formule 1, qui a joué un rôle capital dans l'arrivée de Hamilton chez Mercedes en 2013, n'hésite d'ailleurs pas à le comparer à Michael Schumacher, avec qui il a également travaillé lorsqu'il était directeur technique de la Scuderia Ferrari.

« C'est difficile de savoir comment féliciter Lewis pour son cinquième titre de champion du monde de Formule 1 » confie Brawn.

« Cela fait de lui l'égal du légendaire Juan Manuel Fangio, ce qui est tout bonnement incroyable. C'est également difficile de trouver un sportif, tout sport confondu, qui a accompli autant de choses que lui en si peu de temps. »

« Il s'agit de la douzième saison de Lewis en Formule 1 et il a remporté le titre quasiment une année sur deux, ce qui en dit long sur ses qualités. C'est toujours difficile d'établir des comparaisons, mais il s'agit peut-être du titre le plus difficile qu'il ait remporté. »

« Cette année, Mercedes avait un adversaire à sa hauteur, à savoir la Scuderia Ferrari dont la voiture était généralement plus compétitive que la leur, comme ce fut à nouveau le cas le week-end passé à Mexico. »

« Donc, remporter le titre alors qu'il reste encore deux courses à disputer, c'est encore plus impressionnant » ajoute Brawn.

« Si je devais choisir une qualité qui fait que Lewis sort du lot, c'est sa capacité à gagner tellement de courses quand il n'est pas le favori, comme nous l'avons vu à plusieurs reprises cette année - notamment à Hockenheim, à Budapest et à Monza. »

« Bien sûr, il gagne également quand il est le favori. C'est une qualité qu'il partage avec le seul autre pilote à avoir remporté plus de titres que lui, Michael Schumacher. »

« Pour résumer, Lewis fait déjà partie de l'histoire de la Formule 1 et il est désormais une véritable légende de notre sport. »

http://f1i.auto-moto.com/infos/diaporama/photos-hamilton-celebre-cinquieme-titre/#ite m=1
Auteur racingbonning
Membre
#1135 | Posté le: 2 Nov 2018 09:08
ANALYSE - Hamilton-Fangio : puissance cinq

MICHAEL DELANEY F1i magazine

- Lewis Hamilton a donc rejoint, soixante et un ans plus tard, Juan Manuel Fangio au rang des quintuples champions du monde. Lui seul peut à présent viser le record (sept titres) de Michael Schumacher.

Nous avons mis en parallèle les sacres du Britannique et de l'Argentin, histoire d'évaluer les différences et les similitudes dans leur parcours. Instructif. S'il est toujours difficile de comparer les époques, force est d'admettre que les statistiques (pourcentages) du « maestro » des fifties sont affolantes certaines années.

http://f1i.auto-moto.com/magazine/magazine-features/analyse/hamilton-fangio-puissance -cinq/
Auteur racingbonning
Membre
#1136 | Posté le: 2 Nov 2018 09:35
Prost : « Hamilton est un champion atypique »

GRÉGORY DEMOEN, F1i

- Alain Prost encense Lewis Hamilton, qui l'a dépassé au palmarès de la F1 en décrochant son cinquième titre de champion du monde le mois dernier.

Pour Prost, la cinquième couronne de Hamilton est amplement méritée au vu de la saison qu'il a réalisée, avec neuf victoires et autant de pole positions en l'espace de 19 Grands Prix.

« Des fois, je me suis demandé qui je préférerais pour décrocher un cinquième titre et me dépasser, confie le Professeur à L'Equipe. Sincèrement, même si j'aime bien Vettel, celui qui mérite le plus, c'est Lewis Hamilton. »

« C'est un champion atypique. Exceptionnel aussi. Il a dans son pilotage tous les ingrédients pour être devant. Il n'y a rien à dire sur l'ensemble de sa carrière. Mais c'est pareil, ou presque, pour Sebastian Vettel. La différence entre eux, c'est que Vettel fait plus de fautes de manière parfois surprenante, alors que c'est un vrai talent. »

« Lewis, lui, est extrêmement complet et par moments imprévisible. Il peut passer à côté sur certaines séances d'essais, voire sur certains Grands Prix. Mais de moins en moins souvent, c'est vrai. Ça reste étonnant pour moi. Et à d'autres moments sortir des tours, comme son chrono de qualification à Singapour, proprement exceptionnel, ou certaines fois sous la pluie. »

« On dirait qu'il gère. En fait, il est libre, Lewis. Il s'appuie derrière lui sur une équipe qui le soutient à 1000% » ajoute Prost, qui est présent sur la plupart des Grands Prix dans son rôle de conseiller spécial du Renault Sport F1 Team.

« Hamilton a fait beaucoup pour l'image de la F1. Et ça, c'est important parce que ce qui manque à ce sport, c'est le côté humain. Il s'est créé un personnage. Tant mieux pour la F1. »

« On le suit dans sa vie autant qu'on suit le pilote. Les deux personnes se superposent. Comme Senna avec son côté mystique, à mon époque. Ayrton était différent. Il titillait la curiosité des gens. Hamilton, comme Senna, a changé tout au long de sa carrière et, à un moment, son personnage s'est façonné. Les deux se ressemblent sur ce plan-là. »
Auteur wims
Membre
#1137 | Posté le: 14 Nov 2018 23:54
Le meilleur pilote de F1 dans le monde réel (pas de Michel Vaillant et pas de Steve Warson) en fonction des faits:

l'ordre;
a) plusieurs fois champion du monde, b) plusieurs fois deuxième dans le classement final du Monde, c) plusieurs fois troisième dans le classement final du monde, d) le nombre total de victoires en Grand Prix


Le final classement de tous les temps à ce jour:

(*** = Ajout d'informations)

1 Michael Schumacher 7x champion, 3x 2e, 2x 3e, 91x gagnant
2 Lewis Hamilton 5x champion, 2x 2e, 72x gagnant ***
3 Juan Manuel Fangio 5x champion, 2x 2e, 24x gagnant
4 Alain Prost 4x champion, 4x 2e, 51x gagnant
5 Sebastian Vettel 4x champion, 3x 2e, 1x 3e, 52x gagnant
6 Ayrton Senna 3x champion, 2x 2e, 1x 3e, 41x gagnant
7 Jacky Stewart 3x champion, 2x 2e, 1x 3e, 27x gagnant
8 Nelson Piquet 3x champion, 1x 2e, 2x3e, 23x gagnant
9 Niki Lauda 3x champion, 1x 2e, 25x gagnant
10 Jack Brabham 3x champion, 1x 2e, 14x gagnant
11 Fernando Alonso, 2x champion, 3x 2e, 1x 3e, 32x gagnant
12 Graham Hill 2x champion, 3x 2e, 14 x gagnant
13 Emmerson Fittipaldi, 2x champion, 2x 2e, 14x gagnant
14 Jim Clark, 2x champion, 1x 2e, 2x 3e, 25x gagnant
15 Mika Hakkinen, 2x champion, 1x 2e, 20x gagnant
16 Alberto Ascari, 2x champion, 1x 2e, 13x gagnant
Auteur racingbonning
Membre
#1138 | Posté le: 23 Nov 2018 20:28
Les records, une bonne motivation pour Hamilton selon Wolff
Toujours viser plus haut

- Pour garder la motivation, Lewis Hamilton se doit de viser plus haut, comme Mercedes, en 2019.

Cela signifie que le Britannique va viser une 6e couronne, ce qui le rapprocherait encore un peu plus du record de 7 titres de Michael Schumacher.

"Tout comme nous définissons nos objectifs pour que nous luttions pour la victoire, Lewis doit se fixer les siens," commente Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1.

"Bien évidemment, après ce 5e titre, il ne peut avoir comme autre référence de viser plus haut encore. Il a fixé ses propres standards et il va donc pousser encore plus fort. Quand des records sont en vue, que ce soit les titres ou les victoires, c'est une motivation évidente et intéressante."

"Il a 5 titres, le même nombre que Fangio, ce qui est déjà incroyable. Il va donc tenter d'obtenir une 6e couronne puis une 7e, mais avant la 7e il faut déjà avoir la 6e. Et je vous assure que ce sera très difficile et compliqué l'an prochain pour battre Ferrari et Red Bull."

par Olivier Ferret , NEXTGEN-auto.com
Auteur wims
Membre
#1139 | Posté le: 25 Nov 2018 16:20
Le meilleur pilote de F1 dans le monde réel (pas de Michel Vaillant et pas de Steve Warson) en fonction des faits:

l'ordre;
a) plusieurs fois champion du monde, b) plusieurs fois deuxième dans le classement final du Monde, c) plusieurs fois troisième dans le classement final du monde, d) le nombre total de victoires en Grand Prix


Le final classement de tous les temps à ce jour:

(*** = Ajout d'informations)

1 Michael Schumacher 7x champion, 3x 2e, 2x 3e, 91x gagnant
2 Lewis Hamilton 5x champion, 2x 2e, 73x gagnant ***
3 Juan Manuel Fangio 5x champion, 2x 2e, 24x gagnant
4 Alain Prost 4x champion, 4x 2e, 51x gagnant
5 Sebastian Vettel 4x champion, 3x 2e, 1x 3e, 52x gagnant
6 Ayrton Senna 3x champion, 2x 2e, 1x 3e, 41x gagnant
7 Jacky Stewart 3x champion, 2x 2e, 1x 3e, 27x gagnant
8 Nelson Piquet 3x champion, 1x 2e, 2x3e, 23x gagnant
9 Niki Lauda 3x champion, 1x 2e, 25x gagnant
10 Jack Brabham 3x champion, 1x 2e, 14x gagnant
11 Fernando Alonso, 2x champion, 3x 2e, 1x 3e, 32x gagnant
12 Graham Hill 2x champion, 3x 2e, 14 x gagnant
13 Emmerson Fittipaldi, 2x champion, 2x 2e, 14x gagnant
14 Jim Clark, 2x champion, 1x 2e, 2x 3e, 25x gagnant
15 Mika Hakkinen, 2x champion, 1x 2e, 20x gagnant
16 Alberto Ascari, 2x champion, 1x 2e, 13x gagnant
Auteur racingbonning
Membre
#1140 | Posté le: 7 Dec 2018 12:01
Hamilton : Je veux être le plus grand pilote de tous les temps
Il a demandé à son équipe ce qu'il peut améliorer

- Lewis Hamilton a remporté son cinquième titre mondial cette saison, et apparaît comme le plus sérieux prétendant aux records du nombre de titres mondiaux et de victoires, pour le moment détenus par Michael Schumacher. Le Britannique admet viser encore plus haut.

"J'ai l'impression de ne pas être à mon meilleur" a-t-il déclaré cette semaine.

"Je suis en chemin, j'ai encore beaucoup de travail. Nous venons de signer pour deux ans de plus, donc 2019 et 2020 seront des saisons intéressantes. Mon but est de faire en sorte qu'une Ferrari ou une Red Bull ne gagne pas un championnat dans ces deux années."

Hamilton admet que les progrès de la concurrence et les jeunes pilotes qui arrivent pourraient menacer sa suprématie.

"Nous avons les Red Bull qui essaient vraiment de nous rattraper, nous avons le jeune Max Verstappen qui veut remporter un championnat du monde, et nous avons maintenant Charles Leclerc chez Ferrari qui va vouloir impressionner l'an prochain."

"Et ces gars sont tous beaucoup plus jeunes. Je suis le troisième pilote le plus âgé en Formule 1, ce qui est ridicule car je n'ai que 33 ans. Mais ces gars... ils sont tous à peine sortis de leur adolescence. Alors, comment puis-je rester au sommet, comment puis-je rester plus en forme que tous ces gars, comment puis-je rester mentalement plus concentré et plus diligent que tous ces autres gars ? C'est mon super objectif, rester devant eux."

Il assure en tous cas vouloir chercher les domaines dans lesquels progresser : "J'ai demandé à mon équipe de m'envoyer un mail, de compiler plusieurs services différents, je leur ai demandé d'être francs. Ils n'ont même pas besoin de me dire d'où vient le mail, mais de me dire ce qu'ils pensent que je peux améliorer."

"S'il y a eu une certaine expérience cette année dans un domaine en particulier, s'ils pensent que ça aurait pu être mieux fait ou si j'ai dit quelque chose qui a pu changer l'ambiance et l'énergie interne à l'équipe. Parce que je veux être le plus grand de tous les temps et ça veut dire gagner dans tous les domaines."

par Emmanuel Touzot , NEXTGEN-auto.com
 Page Page 76 of 77:  ««  1  2  3  ...  71  72  73  74  75  76  77  »» 
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses / F1 champions Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.