Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses /

jeunes talents

 Page Page 1 of 3:  1  2  3  »» 
Auteur Tabarly
Membre
#1 | Posté le: 24 Sep 2010 14:02
parmi eux il y aura peut-être des sujets pour les dossiers michel vaillant du futur...

histoire de les prendre au berceau je commence par jérôme d'ambrosio pilote belge qui débute ce weekend en F1 :

http://www.rtbf.be/video/v_la-page-f1-avec-jerome-d-ambrosio?id=462172



http://www.fan-f1.com/f1/2010/actualite/9837-F1-Un-jeune-belge-chez-Virgin-Racing.htm l




http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9r%C3%B4me_d%27Ambrosio
Auteur jpbfanclub
Membre
#2 | Posté le: 24 Sep 2010 17:35
Tabarly:
des sujets pour les dossiers michel vaillant du futur

Oui, mais alors vraiment du futur, dans 20 ans peut-être, car malgré les qualités et le talent donc fait déjà preuve Jérôme D'Ambrosio, il lui reste encore une carrière à construire pour pouvoir espérer se retrouver dans un Dossier Michel Vaillant qui est censé être un album sur des "gloires" du monde automobile .
Auteur km 357
Membre
#3 | Posté le: 24 Sep 2010 20:24
Pour reprendre les propos de jpbfanclub.
Malgré les qualités et le talent de certains pilotes, beaucoup de paramètres font que nous aurons toujours des pilotes rapides et talentueux certes, mais aucun je crois ne marqueront leur discipline comme l'ont fait leur illustres prédecesseurs.
Ces glorieux ainés brillaient et ont laissé une trace soit parcqu'ils étaient pluridiscipliaires tel J.Ickx, soit parce qu'ils avaient du caractère ou du charisme à l'époque d'une F1 moins bling-bling ou l'argent ne faisait pas tout.
S.Loeb pilote surdoué enchaine les titres mais dans un championnat du monde exsangue avec que 2 voir 3 constructeurs présent. Cela n'enlève rien à son talent énorme, mais marquera t-il son époque de la même façon qu'un Vatanen, Rohrl, Makkinen, Sainz...
Enfin ceci n'est que mon très humble avis...
Auteur jpbfanclub
Membre
#4 | Posté le: 26 Sep 2010 17:02
km 357:
S.Loeb pilote surdoué enchaine les titres mais dans un championnat du monde exsangue avec que 2 voir 3 constructeurs présent. Cela n'enlève rien à son talent énorme, mais marquera t-il son époque de la même façon qu'un Vatanen, Rohrl, Makkinen, Sainz...

Talent ou pas, il marquera de toute façon son époque rien que par son palmarès !!!
Dans un autre sujet sur ce forum, on a discuté de Schumi qui n'aurait peut-être pas le charisme de Senna ou de Prost, mais il n'empêche qu'il a marqué lui aussi son époque grâce à son palmarès impressionnant .

Finalement, le droit d'avoir les honneurs d'un Dossier Michel Vaillant est un mystère dont seul le Studio Graton semble détenir la vérité .

km 357:
Enfin ceci n'est que mon très humble avis...

Ceci n'est que le mien aussi ....
Auteur Team Vivia
Membre
#5 | Posté le: 26 Oct 2010 18:12
UN GRAND BRAVO A LOÏC DUVAL !!!


Champion de Formula Nippon l'an dernier, Loïc Duval a remporté le week-end dernier le titre de Champion Super GT 2010 sur une Honda. Loïc démontre une fois de plus qu'il est rapide, fiable, constant, c'est à dire tout simplement un grand pilote. Un pilote éclectique aussi, capable de gagner en monoplace, en GT ou en proto. Un pilote digne de Michel Vaillant !
http://www.loicduval.fr

Ce nouveau titre n'est pas une surprise. Depuis ses débuts en karting, Loïc Duval a toujours impressionné les observateurs du monde de la course.


Mes premiers souvenirs de Loïc en piste remontent au 10 décembre 2000, à l'Elf Masters Karting de Bercy organisé par Philippe Streiff. Déjà, il ne pouvait pas s'empêcher d'aller vite dès qu'il touchait un volant. Il sortait alors d'une magnifique saison de kart au terme de laquelle il avait accroché à son palmarès une troisième place au Championnat du monde Formule A, une cinquième position à la Coupe du monde et le Trophée Laborde. Il affirmait une personnalité qui est restée intacte au fil des victoires. Détendu et souriant à la présentation et sur le podium, agressif en piste, incisif dans les dépassements, il avait conquis les spécialistes de la discipline. Loïc Duval était un garçon avec qui il faudrait compter dans l'avenir. A cette époque pas si lointaine, Loïc avait à peine plus de 18 ans. Le pilote français est né le 12 juin 1982, quelques jours seulement avant le prince William. Les deux garçons connaîtront des destins certes différents mais exceptionnels. Loïc ne règnera jamais sur l'Angleterre. Il préfère dicter sa loi sur les pistes. Si Loïc et William se croisent un jour, ce sera sans doute à Silverstone ou à Goodwood. Peut-être le plus jeune, William, remettra-t-il un trophée à son aîné de 9 jours, Loïc.


Depuis Bercy, Loïc a prouvé qu'il fait partie des meilleurs en sport automobile. Deux titres de champion de France firent éclater son talent, un en formule Campus, un en Formule Renault. Sans oublier 8 podiums en F3 Euroseries ni ses perfs (dont des victoires bien entendu) dès ses débuts au Pays du Soleil levant en Formula Nippon et en Super GT. Lorsqu'il a représenté le Team France en A1 GP, il a hissé ses couleurs au plus haut niveau.


Loïc a aussi brillé au Mans. Pour ses premières 24 Heures en 2008 avec le Team Oreca-Matmut, il a reçu le Prix Jean Rondeau décerné chaque année à un jeune espoir du sport automobile français ayant fait preuve de talent, courage et obstination. Ses performances lors de cette édition, notamment pendant ses superbes relais sous la pluie, firent de Loïc un beau vainqueur de ce trophée. De retour dans la Sarthe cette année au volant de la 908 Oreca-Matmut, il a réalisé de superbes relais qui furent remarqués par l'équipe Peugeot officielle.


Un seul regret, que la F1 soit passée à côté du talent de Loïc Duval. Il méritait un bon volant dans la discipline reine. Il n'est peut-être pas trop tard après tout. En tout cas, nul doute que Loïc apportera encore de nombreux moments de bonheur à ses supporters, quelles que soient les disciplines dans lesquelles il poursuivra sa carrière.

Peut-être aurons-nous très prochainement l'occasion de nous réjouir à nouveau des exploits de Loïc. Car il est encore en lice pour le titre de Formula Nippon 2010.

(les photos que j'ai utilisées ici sont issues de communiqués).
Auteur jpbfanclub
Membre
#6 | Posté le: 7 Nov 2010 22:53
En ce qui concerne les jeunes talents, voici une petite colle, qui se souvient encore de "Christophe Laudat" et de "Sébastien Fougerolle", et que sont-ils devenus ???



En fait en 2004, ces deux jeunes talents prometteurs avaient gagné respectivement le "Volant Michel Vaillant" et le "Volant Leader" qui leur donnait le droit d'effectuer une saison de "Formule Renault 2000" dans l'écurie Vaillante créée pour la circonstance .





Jean Graton en personne était venu superviser la petite troupe lors de la première course du championnat .



Malheureusement, la crise économique et financière aura eu raison de ce projet ambitieux .

Auteur VAILLANT MOTARD
Membre
#7 | Posté le: 8 Nov 2010 18:37
oui, j m souviens d'eux. J'étais à la présentation de l'écurie. Que sont ils devenus ?
Auteur km 357
Membre
#8 | Posté le: 9 Nov 2010 11:02
Le talent ne suffit plus du moins dans l'épreuve reine.
Auteur Team Vivia
Membre
#9 | Posté le: 25 Mar 2011 15:33
LOÏC DUVAL AU TOP A SEBRING


J'avais déjà consacré une intervention au talent de Loïc Duval sur ce topic il y a quelques semaines.

Cette année, Loïc va courir le Championnat ILMC au volant de la Peugeot 908 du Team Oreca Matmut. Il disputera en outre le Championnat Super GT japonais. Le 19 mars dernier, Loïc était à l'honneur à Sebring. Associé à Nicolas Lapierre et Olivier Panis, il a remporté les 12 Heures de Sebring.

Dans la vraie vie, Loïc n'a pas eu la chance de disposer d'un volant en F1. Dommage, il le méritait. Et si un futur scénario de Michel Vaillant réparait cette injustice en le plaçant dans le baquet d'une Vaillante ? Loïc est un pilote dans la lignée de Michel Vaillant : humble, fiable, rapide, sérieux, toujours soucieux des intérêts de l'équipe, facile à vivre dans un team, éclectique aussi car il sait gagner dans des disciplines différentes.

Loïc vit une partie de l'année au Japon où il a remporté les titres de Champion de Formule Nippon 2009 et de Champion de Super GT 2010. Il était à Tokyo au moment du tremblement de terre. Alors naturellement, il se sent particulièrement concerné par le drame qui frappe les Japonais en ce moment. C'est pourquoi j'ai choisi la photo ci-dessus (issue d'un de ses communiqués) pour illustrer ces quelques lignes.
Auteur madmalf
Membre
#10 | Posté le: 26 Mar 2011 14:44
LA CLASSE !!!
Auteur Team Vivia
Membre
#11 | Posté le: 6 Avr 2011 13:25


L'Auto Sport Academy est à l'honneur en ce moment et nous n'allons pas nous en plaindre, au contraire. Après le documentaire diffusé récemment par France 4 sur l'école des pilotes, l'Auto Sport Academy revient sur le petit écran avec un épisode de Section de recherche. Une fiction sur TF1 à 21 heures 35 (demain, 7 avril) dans le milieu du sport auto, c'est une bonne nouvelle !

Mais en matière d'école de pilotage et d'éclosion des jeunes talents, n'oublions pas Le 8ème pilote ! Jean Graton joua les précurseurs pour ce qui concerne les idées relatives à la formation rationnelle et organisée des jeunes pilotes. L'album est sorti dès 1965. L'apprentissage des pilotes va bien au-delà des écoles de pilotage qui existaient alors pour préparer des jeunes à disputer un volant. Il intègre une formation complète, des notions de filière et même de contrats de carrière. Sans oublier la préparation physique et mentale des futurs champions. Un mélange d'école de pilotage, d'Auto Sport Academy, et d'intégration aux filières créées par certains teams, mais avec en plus, cerise sur le gâteau, la quasi-garantie de ne pas se retrouver sur le carreau sans volant. Les jeunes pilotes talentueux d'aujourd'hui doivent en rêver !!!
Auteur Philip1956
Membre
#12 | Posté le: 3 Fev 2013 17:05
La Conca, Italie. Bon début de saison karting (WSK 22) pour Max Verstappen (15 ans, le fils de Jos) qui, après avoir signé la pole position, remporte la finale n°1 de sa catégorie.

A suivre...
Auteur wims
Membre
#13 | Posté le: 3 Fev 2013 18:30
Philip1956
Merci pour l'info Philip. Dans les magazines de sport automobile néerlandais, une attention régulière à Max. Il est un grand talent. Il est plus doué que son père. Et attention à son père était aussi un grand champion de karting. Max est un pilote de f1 avenir. Mais il faut avoir de la patience. Il est encore très jeune.
Auteur jpbfanclub
Membre
#14 | Posté le: 5 Fev 2013 23:29
wims:
Max est un pilote de f1 avenir. Mais il faut avoir de la patience. Il est encore très jeune.

Ce n'est pas parce que le père avait du talent et qu'il ai fait une carrière en F1
que le fils suivra obligatoirement le même chemin .
En fait les exemples doivent se compter je pense sur les doigts d'une seule main ....
Auteur wims
Membre
#15 | Posté le: 6 Fev 2013 00:11
jpbfanclub:
Ce n'est pas parce que le père avait du talent et qu'il ai fait une carrière en F1
que le fils suivra obligatoirement le même chemin .

C'est vrai. Mais dans le Pays-Bas, Max est considéré comme un très grand talent.
Depuis environ deux ans, son nom fréquemment cité dans le monde des voitures de sport.
Il sera en effet voir si son talent jusqu'à utilisées à l'avenir.
Le temps nécessaire à l'apprentissage. Mais il ya une bonne chance.
Pour l'instant, nous sommes très satisfaits de Guido van der Garde et Robin Frijns.
 Page Page 1 of 3:  1  2  3  »» 
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses / jeunes talents Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.