Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Les voitures www.michelvaillant.com Forum / Les voitures /

Les GT et Supercars de rêve

 Page Page 13 of 14:  ««  1  2  3  ...  8  9  10  11  12  13  14  »» 
Auteur Philip1956
Membre
#181 | Posté le: 9 Dec 2017 12:31
svenskel:
C'est dommage qu'Alfa Roméo soit tombée si bas ! C'était vraiment une marque avec des voitures exceptionnelles et un sacré moteur !

Alfa Romeo sera présente en F1 l'an prochain avec Sauber. Ce n'est pas si bas... Mais je comprends ce que tu veux dire. Autrefois l'Alfa était présente en Gr2, Protos et F1. Aujourd'huy il ne reste qu'un "brand" de la voiture lombarde et lorsque je passe devant les vieilles usines de Arese, il me vient une grande tristesse...
Auteur jpbfanclub
Membre
#182 | Posté le: 9 Dec 2017 17:48
Philip1956:
svenskel:
C'est dommage qu'Alfa Roméo soit tombée si bas ! C'était vraiment une marque avec des voitures exceptionnelles et un sacré moteur !

Mais je comprends ce que tu veux dire. Autrefois l'Alfa était présente en Gr2, Protos et F1.

Oh les gars Alfa fait toujours des GT Supercar comme par exemple :

Alfa Romeo – 8 C Competizione



Caractéristiques techniques :

Transmission arrière : 6 vitesses robotisées
Poids : 1585 kg
Moteur : V8 - 4.7 Litres
Puissance : 450 ch – 292 km/h
0 à 100 : 4''2
1000 m D.A : 22''5

http://blog.jpblogauto.com/post/2009/02/11/Alfa-Romeo-8-C-Competizione
Auteur Thierry
Membre
#183 | Posté le: 9 Dec 2017 19:55 | Edité par :Thierry
coucou
je ne suis pas super fan de Alfa Romeo même si ils ont fait quelques modèles mythiques
mais j'adore par contre cette 8C Competizione avec notamment son logo de la calandre qui se prolonge sur les rainures du capot et la ligne générale de la voiture très réussie avec de belles courbes
Auteur Philip1956
Membre
#184 | Posté le: 9 Dec 2017 23:01
jpbfanclub:
Oh les gars Alfa fait toujours des GT Supercar comme par exemple :

Merci "jpb" mais ce modèle a plus de 10 ans (162 500 euros en Italie). Aujourd'huy Marchione essaie de relancer l'image de l'Alfa Romeo. Il vise principalement le marché américain.

La Sauber Alfa Romeo sero l'équipe "b" de la Ferrari.
Auteur svenskel
Membre
#185 | Posté le: 10 Dec 2017 00:41
jpbfanclub:
Oh les gars Alfa fait toujours des GT Supercar comme par exemple :

Alfa Romeo – 8 C Competizione

Oui mais tu as pris une exception.

Ce n'est pas le cas des voitures de tous les jours depuis l'abandon de la propulsion et du moteur à double arbres à came en tête, sans compter le V6 qui équipait le GTV.
D'ailleurs, je trouve qu'Alfa Roméo a du mal à se définir dans le giron Fiat.
Et je ne parle pas non plus de l'abandon lamentable de la marque Lancia !

Il y a longtemps, j'étais Alfiste mais j'ai abandonné la marque avec le passage à la traction, au moteur fade et au diesel !!!
Auteur Lhinter
Membre
#186 | Posté le: 10 Dec 2017 11:23
svenskel
Nous ne sommes plus dans le monde des ingénieurs visionnaires, mais dans celui du marketing et des actionnaires...
Auteur Philip1956
Membre
#187 | Posté le: 10 Dec 2017 11:53
Lhinter:
Nous ne sommes plus dans le monde des ingénieurs visionnaires, mais dans celui du marketing et des actionnaires...

Tristement vrai...
Auteur svenskel
Membre
#188 | Posté le: 10 Dec 2017 12:50
Lhinter:
Nous ne sommes plus dans le monde des ingénieurs visionnaires, mais dans celui du marketing et des actionnaires...

Tout à fait vrai !
C'est bien pour cela qu'il est de plus en plus difficile de dire la marque d'une voiture que l'on voit, sans s'approcher. Les silhouettes se ressemblent de plus en plus !
Auteur jpbfanclub
Membre
#189 | Posté le: 12 Dec 2017 18:48
Lhinter:
Nous ne sommes plus dans le monde des ingénieurs visionnaires, mais dans celui du marketing et des actionnaires...

svenskel:
C'est bien pour cela qu'il est de plus en plus difficile de dire la marque d'une voiture que l'on voit, sans s'approcher. Les silhouettes se ressemblent de plus en plus !

Sans compter sur un modèle d'une marque qui peut être commercialisé
sous une autre marque comme Fiat qui en a fait une de ses spécialités :









http://blog.jpblogauto.com/post/2016/05/13/Les-FIAT-de-l-%C3%A9tranger
Auteur jpbfanclub
Membre
#190 | Posté le: 13 Jan 2018 18:33
Bizzarrini Manta - 1968





La firme Bizzarrini était un petit fabricant italien d'automobiles indépendant fondé en 1964 par Giotto Bizzarrini un ancien ingénieur en chef chez Alfa Romeo, Ferrari et ISO. La société a construit et développé dans son usine de Livourne un petit nombre de voitures de sport et de course remarquables et très avancées pour l'époque. Le Professeur Giotto Bizzarrini a reçu le titre de docteur Honoris Causa en Design Industriel ....





L'histoire de la Bizzarrini Manta commence en 1967, lorsque Giorgetto Giugiaro, qui venait de quitter Ghia, décida de fonder sa propre société Italdesign. Ayant besoin d'un châssis pour réaliser son premier show-car, il contacta alors Giotto Bizzarrini, qui lui proposa l'exceptionnelle Bizzarrini P538 qui avait participé aux 24 Heures du Mans en 1966. La sublime Manta venait de naitre et conservera l'écusson Bizarrini ....





Tout juste âgé de 30 ans, Giugiaro a pourtant une riche carrière derrière lui avec cinq ans passé chez Bertone et deux ans chez Ghia pour qui il aura travaillé sur l'Alfa Romeo Guilia Sprint Gt, l'Iso Grifo, la Lamborghini Miura, la De Tomaso Mangusta ou la Maserati Ghibli. Pour sa nouvelle création, cette superbe Bizzarrini Manta il va encore frapper un grand coup. Dévoilée au salon de Turin en 1968, cette magnifique GT supercar se caractérise par sa ligne monocorps radicale. Le dessin est très pur, avec une seule ligne continue intégrant capot et pare-brise, avec un angle de 15° seulement, et un arrière quasiment horizontal dans le prolongement du pavillon. Malgré la hauteur réduite, la surface du vitrage est importante, et dans un souci de visibilité, l'avant est doté de persiennes vitrées. Le moteur est lui aussi abrité sous une grande vitre ....




Pour ce qui est de la mécanique, la Bizzarrini Manta n'a subit aucune modification importante par rapport au châssis de l'Iso Grifo sur laquelle elle est basée. Elle est donc équipée du moteur V8 Chevrolet Small Block d'origine GM de 5359 cm³ qui développe 400 chevaux à 5800 tr/min alimenté par 4 carburateurs Weber 45 DCOE. La transmission est de type propulsion avec des roues arrières motrices et une boîte de vitesses ZF manuelle à 5 rapports avec un embrayage monodisque à sec. Cet engin offre donc des performances très élevées à la voiture avec son faible poids qui permet une vitesse de pointe avoisinant les 325 km/h ce qui pour l'époque est plutôt remarquable ....





Je lui ai consacré un article plus complet avec des photos et vidéos à voir ici :

http://blog.jpblogauto.com/post/2017/12/29/Bizzarrini-Manta-1968
Auteur svenskel
Membre
#191 | Posté le: 14 Jan 2018 00:30
Très impressionnant cette photo de l'avant de la Bizzarrini.
Auteur jpbfanclub
Membre
#192 | Posté le: 9 Mar 2018 17:58
Bugatti Type 57SC Atlantic






Pour beaucoup d'amateurs éclairés et de collectionneurs passionnés, ce coupé aérodynamique dessiné par Jean Bugatti est considéré comme la plus belle voiture au monde mais aussi comme la toute première véritable « supercar ». Le véhicule a été conçu à l'apogée de l'Art déco par Jean Bugatti, fils d'Ettore Bugatti le créateur de la marque. Jean a basé la voiture sur son autre design, le concept Aérolithe 1935, célèbre pour ses rivets externes, de peur que les composantes en alliage de magnésium ne prennent feu. Jean conserva ce rivetage unique sur la carrosserie tout en aluminium de cette superbe Atlantic ....





Julius Kruta, responsable de la tradition chez Bugatti précise : « La Bugatti Type 57SC Atlantic est un véritable joyau du circuit automobile. Cette voiture a été la pièce maîtresse de Jean Bugatti, avec ses lignes élégantes et captivantes, en plus d'une performance record pour l'époque. Aujourd'hui, elle reste l'expression ultime de l'héritage Bugatti: une puissance inégalée et un design de toute beauté. » Pour la petite histoire, La Bugatti Type 57 est un des modèles les plus importants dans l'histoire de la marque Bugatti commercialisée de mars 1934 à mai 1940. La Bugatti Type 57 est présentée pour la première fois au mondial de l'automobile de Paris en octobre 1933 et remplace la Bugatti Type 49 ....





Elle utilise un châssis conventionnel de Type 49, mais sa mécanique est plus moderne avec un moteur à 8 cylindres en ligne. Exclusive et chère, habillée de carrosseries élégantes en aluminium et sportives à 2 places, reconnaissable à son radiateur en coupe-vent, la T57SC est sans doute la voiture qui illustre le mieux le concept de « grand tourisme rapide ». La 57SC a une suspension indépendante à l'avant et utilise un compresseur qui fait monter la puissance à 200 chevaux et permet une vitesse de pointe d'environ 210 km/h, incroyable dans les années 30 ....





Pour ce qui est de la mécanique, le moteur huit cylindres en ligne de 3,2 litres monté longitudinalement à l'avant bénéficie d'une version spécifique à double arbre à cames en tête, et d'une alimentation d'essence par un carburateur double-corps Stromberg. Doté d'un compresseur ce moteur délivre une puissance de 200 chevaux à 4500 t/mn. Le moteur forme un bloc avec l'embrayage et la boîte, le tout faisant office d'entretoise de châssis. La boîte manuelle à 4 rapports de série se distingue par une optimisation du poids. Cette voiture est un véritable mythe automobile, considérée par beaucoup comme une auto parfaite et reconnue pour avoir été incroyablement en avance sur son époque. Cela explique donc qu'elle se soit échangée contre une somme folle, variant entre 25 et 30 millions d'euros selon les sources ....





Je lui ai consacré un article plus complet avec des photos et vidéos à voir ici :

http://blog.jpblogauto.com/post/2018/03/09/Bugatti-Type-57SC-Atlantic-1936
Auteur jpbfanclub
Membre
#193 | Posté le: 6 Avr 2018 23:30
BMW Z4 Coupé Zagato - 2012





En 2012 lors du très prisé concours d'élégance de la Villa d'Este en Italie, BMW a lié un nouveau partenariat avec un artiste du formage des tôles, le fameux carrossier italien Zagato. Fondé en 1919, celui-ci a une longue histoire de voitures de course, avec Alfa Romeo, Lancia, Maserati, Abarth, Fiat ou Aston Martin notamment, où s'exprime toute sa personnalité créatrice. Ensemble donc BMW et Zagato on présenté la toute nouvelle version de la superbe BMW Z4 Coupé Zagato ....





Cette superbe BMW Z4 Coupé Zagato risque bien de donner de l'appétit aux puristes de la marque à l'hélice. Concoctée par le carrossier italien, la base est celle d'un Z4 mais ici, la capote en dur est remplacée par un vrai toit fixe. Le style est inédit jusqu'à la face avant qui a droit à un nouveau traitement. Reprenant donc un châssis et l'habitacle du BMW Z4, le Zagato Coupé propose des formes baroques réussies avec le toit à double bossage, la silhouette trapue et le goût prononcé pour l'allégement. Une somme de caractéristiques principales qui ne pouvaient que rencontrer un écho favorable du côté de BMW ....





Cette toute première collaboration entre le carrossier milanais et le constructeur allemand est donc une réussite avec la sortie de la magnifique BMW Z4 Coupé Zagato. Le résultat est cet engin mêlant les codes génétiques du Z4 et le patrimoine Zagato. La voiture est un coupé à deux portes et deux places. Le design résultant de la collaboration est en pratique un grand trait d'union entre les éléments stylistiques de la maison bavaroise et l'histoire de l'atelier italien. Dessinée par Norihiko Harada, le designer en chef de Zagato, la voiture propose le double bossage du toit dont le prolongement mène avec adresse aux fameux "haricots" de BMW. Ceux-ci se parent d'une multitude de "Z", comme la calandre de l'Aston Martin V12 ....





Pour ce qui est de la mécanique, la BMW Z4 Coupé Zagato reprends la motorisation du Z4 35is. Le coupé est donc propulsé par un 6 cylindres en ligne TwinPower Turbo de 2.979 cm3 de cylindrée développant 340 chevaux à 5.900 tr/min et 450 Nm de couple dès 1.500 tr/min qui bénéficie par ailleurs du système « Efficient Dynamics », ensemble de technologies visant à diminuer la consommation de carburant ainsi que les émissions de CO2 sans altérer les performances. La voiture est équipée d'une boîte robotisée à double embrayage 7 rapports dénommée « DKG » ....





Je lui ai consacré un article plus complet avec des photos et vidéos à voir ici :

http://blog.jpblogauto.com/post/2018/04/13/BMW-Coup%C3%A9-Zagato-2012
Auteur racingbonning
Membre
#194 | Posté le: 6 Avr 2018 23:49
Toujours un plaisir de parcourir ce "classic" topic du forum JPB... merci !...

jpbfanclub:
Bugatti Type 57SC Atlantic
la plus belle voiture au monde mais aussi la toute première véritable « supercar »

- entièrement d'accord !... vraiment sublime...
Auteur jpbfanclub
Membre
#195 | Posté le: 20 Avr 2018 17:54
Alpine A110 Première Édition - 2017





La belle Alpine A110 "Première Édition" est une automobile de type GT sportive officiellement présentée le 7 mars 2017 sur le stand Alpine du Salon de Genève 2017. Si la nouvelle Alpine ne porte pas le nom Renault, propriétaire de la marque, c'est parce que la marque Alpine est la marque premium et sportive du groupe Renault. Alpine fait donc le choix de reprendre la dénomination du mythique modèle de 1962, l'A110. Cette nouvelle Alpine est très importante pour la marque sportive. Dessinée par Anthony Villain, l'avenir de la marque est lié à la réussite de la nouvelle berlinette car en cas d'échec, la marque pourrait à nouveau disparaître .





Après vingt années d'absence et cinq ans de mise au point, voici donc enfin une nouvelle Alpine ! Mais notre patience est récompensée car cette nouvelle A110 deuxième du nom est une réussite totalement digne de sa glorieuse devancière. Produite à Dieppe en Seine-Maritime dans l'usine historique de la marque, cette nouvelle Alpine A110 "Première Édition" est donc une berlinette sportive racée, à l'ambiance néo-rétro et au poids très contenu, disponible en trois coloris au choix, Bleu Alpine, Blanc solaire ou Noir profond ....





Dès le premier le regard, la nouvelle Alpine A110 "Première Édition" vous ensorcelle. Un savant mélange de néo-rétro qui nous replonge immédiatement dans les années 60. Son format compact, sa largeur, ses muscles, ses galbes, elle s'admire comme son aînée du même nom sous tous les angles. Un coup de maître des designers qui ont du composer avec un cahier des charges des plus compliqués : renaissance d'une marque + évocation des modèles anciens + conserver la philosophie de la marque + nom mythique = casse-tête. Au final, la nouvelle A110 réinterprète les codes de son aînée, sans jamais lui manquer de respect, pas d'aileron, pas de fioritures, 4,18 mètres de long en finesse, 1,79 mètre de largeur en muscles, et 1,25 mètre de haut pour faire corps avec la machine, juste la pureté de la ligne ....





Pour ce qui est de la mécanique de la superbe Alpine A110 "Première Édition", il s'agit d'un inédit bloc moteur quatre cylindres TCe de 1.8 litre de cylindrée turbo à injection directe et reliée à une boîte robotisée automatique à double embrayage DCT à 7 rapports Getrag avec palettes au volant. Ce moteur qui développe 252 chevaux et 320 Nm de couple s'avère être plein partout et délivre un son rauque plutôt sympathique. Ainsi motorisée et campée sur de belles jantes aluminium forgé de 18 pouces avec finition exclusive noir mat OttoFuchs, équipée d'un système de freinage performant Brembo, la A110 est capable de performances élevées. Son excellent rapport puissance/poids de 4,3 kg/ch, lui permet d'accomplir le sprint de 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes avec une vitesse maximale avoisinant les 250 km/h ....






Je lui ai consacré un article plus complet avec des photos et vidéos à voir ici :

http://blog.jpblogauto.com/post/2018/06/22/Alpine-A110-Premi%C3%A8re-%C3%89dition-201 7
 Page Page 13 of 14:  ««  1  2  3  ...  8  9  10  11  12  13  14  »» 
Les voitures www.michelvaillant.com Forum / Les voitures / Les GT et Supercars de rêve Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.