Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
18/6/2015 : Nouvelle opération de maintenance sur le site.
N'hésitez pas à nous signaler les problèmes éventuels.
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations /

- POOL F1 Michel VAILLANT 2019 -

 Page Page 36 of 42:  ««  1  2  ...  34  35  36  37  38  ...  41  42  »» 
Auteur racingbonning
Membre
#526 | Posté le: 21 Juin 2019 14:43
Paul Ricard 1973, mon premier Grand Prix - (suite...)

PAR PIERRE VAN VLIET, F1i magazine

- Nous sommes partis en auto-stop, mon ami Christian Farber (un camarade de classe) et moi, direction Le Castellet. Cela a dû prendre deux jours, avec une nuit inconfortable dans une station-service près du péage d'Orange, mais nous y sommes parvenus. Une fois sur place, la petite tente installée dans le camping en face de l'entrée principale (même si enfoncer les piquets dans la garrigue ne fut pas une partie de plaisir !), nous nous sommes rendus à l'accueil pour prendre les précieux laisser-passer. Bernard Cahier avait tenu sa promesse : ça y est, j'étais journaliste...

C'était la deuxième édition du Grand Prix au Ricard. L'infrastructure ultra moderne de la salle de presse m'avait bluffé, on y était reçu comme des rois. La vue à travers la baie vitrée inclinée donnait sur la pitlane et la ligne droite des stands, entre le virage du Pont et les esses de la Verrerie. Dans le paddock, je retrouvais mes héros : Jackie Stewart et François Cevert sur les Tyrrell, Jacky Ickx sur la Ferrari, le champion du monde en titre Emerson Fittipaldi et Ronnie Peterson chez Lotus, etc. J'ai été saluer Jean-Pierre Jarier, que j'avais rencontré lors d'une course de F2 en l'interviewant pour une improbable émission de radio, et il m'a reconnu. J'étais fier comme un paon.

J'avais aussi été intrigué par un débutant, un certain Rikky von Opel, sur une nouvelle voiture verte, l'Ensign. Lui aussi, c'était son premier Grand Prix, alors je me suis lancé et j'ai été le voir. Il était descendant de la dynastie Opel et avait financé la construction de la monoplace après avoir couru sur Ensign en F3. Il m'a expliqué qu'il se donnait un an pour percer en Formule 1 et que s'il n'y parvenait pas il raccrocherait. Douze mois plus tard, après avoir quitté Ensign pour Brabham, Rikky a tenu parole : il paraît qu'il a ensuite trouvé refuge auprès des moines bouddhistes au Népal... Etrange destin.

Autres nouveaux venus : la bande de pieds nickelés du Hesketh Racing, emmenée par « Le Patron » Lord Hesketh, à peine 21 ans, et le team manager Bubbles Horsley pour qui la course était d'abord un prétexte pour faire la fête. La March 731 toute blanche (sans aucun sponsor) était confiée à James Hunt, aussi rock 'n roll que son boss.
Auteur racingbonning
Membre
#527 | Posté le: 21 Juin 2019 14:46
Paul Ricard 1973, mon premier Grand Prix - (suite...)
PAR PIERRE VAN VLIET, F1i magazine

- Jacky Ickx m'intimidait, mais il se montra très chaleureux. Je le connaissais un peu et il se confia volontiers : la Ferrari 312 B3 était ratée, il se posait des questions... Un mois plus tard, lorsque j'assistai à mon deuxième Grand Prix au Nürburgring, Jacky pilotait une McLaren. C'était comme ça, à l'époque : on pouvait changer de monture au gré des événements, en rompant parfois un contrat en cours de saison. Il fera même la dernière course de 1973 chez Williams, sur la modeste Iso, à Watkins Glen.

Par la suite, Jacky allait m'emmener sur d'autres épreuves à bord de sa belle Mercedes 450 SEL noire. Il était bienveillant avec moi, presque aux petits soins. Je ne le savais pas encore, mais j'allais suivre sa carrière (en circuit) jusqu'au bout, avec Ligier en F1, chez Porsche en endurance et même en Can-Am outre-Atlantique. Mais cela, c'est une autre histoire.

En première ligne sur la grille de départ du Paul Ricard (une grille 3-2-3, avec trois autos en première ligne à l'époque), un intrus : entre Stewart et Fittipaldi, le jeune Jody Scheckter avait qualifié sa McLaren au deuxième rang des qualifications. Ce Sud-Africain au style généreux prenait part à son troisième Grand Prix seulement et il s'était vu confier la nouvelle M23.

Il mena la course sans complexe pendant un bon moment, livrant un duel sans merci à Fittipaldi qui se termina par un accrochage entre les deux protagonistes. Finalement c'est Ronnie Peterson qui hérita de la première place au volant de la seconde Lotus 72 qui brillait de mille feux au soleil de Provence dans sa jolie robe noir et or. Ce fut la première victoire de Peterson en Formule 1, un succès vraiment pas volé car il sonnait comme la réparation d'une injustice tant le Suédois semblait au sommet de son art et avait souvent été accablé par la malchance auparavant.
Auteur racingbonning
Membre
#528 | Posté le: 21 Juin 2019 14:49
Paul Ricard 1973, mon premier Grand Prix - (suite et fin...)

PAR PIERRE VAN VLIET, F1i magazine

- J'ai écrit le reportage pour la revue du club et aussi un petit texte envoyé à un quotidien belge, au cas où... Il a été bien accueilli et ma mère fut étonnée de découvrir le nom de son fils dans son journal habituel. Ce qu'elle prenait pour un hobby d'adolescent pouvait donc devenir un métier ? Je l'ignorais encore, quoi que je m'en doutais, mais ce Grand Prix allait être le premier d'une longue série (en cours).

Parce que j'ai ensuite saisi la chance d'entrer à AUTOhebdo au printemps 1976, il y a un peu plus de quarante ans, puis pour avoir accompagné la promotion en Formule 1 de mon copain Thierry Boutsen - rencontré dès l'école de pilotage - pendant dix ans en m'installant avec lui à Monaco, la F1 est devenue mon quotidien. Après, ce furent les commentaires à la télé pour TF1 dans les années 90, la naissance de F1(i) Magazine en 2001 et la relance de f1i.com en 2012, autant d'épisodes entrecoupés de nombreuses autres aventures. Pourtant, j'ai eu l'impression en rédigeant ce papier que ce premier Grand Prix, c'était hier. La passion est toujours intacte. Merci, Michel Vaillant !
Auteur racingbonning
Membre
#529 | Posté le: 21 Juin 2019 14:50
racingbonning:
La passion est toujours intacte. Merci, Michel Vaillant !

Vrrooaaàr !...
Auteur racingbonning
Membre
#530 | Posté le: 21 Juin 2019 22:41
Vettel : Il faut brûler le règlement !
Sa réaction après le rejet par la FIA

Par Olivier Ferret, NEXTGEN-auto.com

- Sebastian Vettel n'a pas hésité à dire qu'il faut "brûler le règlement" après avoir appris, à la fin des Libres 2 au Paul Ricard que le droit à faire revoir sa pénalité avait finalement été rejeté par les commissaires de la FIA.

"Je ne suis pas surpris. Il y a tant de pages dans le règlement qu'ils trouveront bien un paragraphe qui les arrange," lance le pilote Ferrari.

"Nous ne partageons évidemment pas l'opinion des commissaires sur ma pénalité. Nous pensions pouvoir amener quelque chose de neuf. C'est décevant de ne pas aller plus loin mais il faut passer à autre chose."

"Le problème au fond, et on en a déjà parlé de nombreuses fois il y a bien longtemps, ce sont toutes ces règles. A-t-il coupé la ligne blanche ? Va-t-il trop loin sur le vibreur ? Laissez-nous faire ce que nous voulons. Si vous n'êtes pas content de notre pilotage, faites des circuits différents. C'est aussi facile que ça. Ne construisez pas des circuits qui ressemblent à un grand parking sur lesquels on peint des lignes blanches et on pose des vibreurs. Comme ici d'ailleurs en France."

"De toute façon, c'est ainsi. Il y a trop de paragraphes dans le règlement. Comment le changer ? Il faut le brûler."

Repartir de zéro, c'est sa solution... peu concevable. A-t-il une véritable idée pour changer les choses ? "La retraite ! Au moins je ne risquerai plus rien. Je plaisante. Je m'en fous un peu en fait."

Assis à ses côtés, le directeur de la Scuderia, Mattia Binotto, n'a pas voulu trop commenter.

"Sans vouloir trop discuter de cette décision, nous sommes très mécontents et déçus. Pour Ferrari mais aussi pour nos fans et pour le sport. Je ne veux pas commenter plus. Chapitre clos en ce qui nous concerne."
Auteur racingbonning
Membre
#531 | Posté le: 21 Juin 2019 22:46
racingbonning:
Vettel : ... une idée pour changer les choses ? "La retraite ! Au moins je ne risquerai plus rien. Je plaisante. Je m'en fous un peu en fait."

- hmmmm, jamais de fumée sans feu, hein ?... qu'y-disent... écoeuré serait le mot, une victoire et ça presse, sinon...
Auteur Bob C....
Membre
#532 | Posté le: 23 Juin 2019 12:52 | Edité par :Bob C....
Le départ du GP de France approche, je suis content de pouvoir le suivre sur TF1 .

D' habitude l'ami RacingB. nous donne la grille dès la fin des essais. Espérons que ce ne soit qu'un contre temps .
Mon favoris est en pole et j'aimerais qu'il gagne, mais si Charles (3e sur la grille) l'emporte je serais ravis aussi !
Bon GP à tous !
Auteur racingbonning
Membre
#533 | Posté le: 24 Juin 2019 04:15
Bob C....:
D' habitude l'ami RacingB. nous donne la grille dès la fin des essais. Espérons que ce ne soit qu'un contre temps .

- désolé mais en ce long WE de la St.Jean, Fête Nationale ici, et surtout avec le beau temps j'ai profité de mon -VTX- à plein avec ma nouvelle voisine qui possède son propre Harley... un WE génial, donc le POOL est passé au second plan, tu comprend...

De plus, vu l'intérèt sur ce topic, presque nul à part toi (merci Bob...), pour ce "Grand Prix de France" ET la sortie du nouvel album MV qui traite de F1 (excellent album, d'ailleurs) m'incite à croire que j'ai bien fait d'approfondir la connaissance de ma nouvelle voisine plutôt que l'assiduité pour le POOL... (lol)

en plus congé demain !!!...

Vrrooaaàrr !...
Auteur racingbonning
Membre
#534 | Posté le: 24 Juin 2019 04:19
GP de France : Hamilton en toute facilité

PAR GRÉGORY DEMOEN, F1i

- Lewis Hamilton a facilement remporté le Grand Prix de France de Formule 1 ce dimanche au Circuit Paul Ricard.

Parti de la pole position, Lewis Hamilton a pris un excellent départ à l'extinction des feux et n'a jamais été inquiété tout au long des 53 tours de course.

Il s'agit de la 79ème victoire de sa carrière en Formule 1 (la sixième de la saison), ce qui lui permet de s'échapper encore un peu plus au classement du championnat du monde.

Deuxième sur la grille de départ, Valtteri Bottas n'a rien pu faire face à son quintuple champion du monde d'équipier aujourd'hui au Castellet. Deuxième à l'arrivée à 18 secondes de Hamilton, le Finlandais a néanmoins permis à Mercedes de signer le 50ème doublé de son histoire en Formule 1... mais de peu !

Charles Leclerc était en effet revenu dans les échappements de la Mercedes de Bottas dans le dernier tour de course. Le Monégasque repart du Paul Ricard avec son troisième podium de la saison.

Quatrième à l'arrivée, Max Verstappen n'a rien pu faire face à la Ferrari de Leclerc, mais il se satisfera néanmoins d'avoir fini devant Sebastian Vettel au drapeau à damier.

L'équipe McLaren a réalisé une course solide, Carlos Sainz se classant sixième de ce Grand Prix de France. Daniel Ricciardo, Kimi Räikkönen, Nico Hülkenberg et Lando Norris complètent le top 10. Norris a perdu trois positions dans le dernier tour de course, ralenti par un problème hydraulique.

Déception dans le clan français, avec la onzième place de Pierre Gasly et l'abandon de Romain Grosjean sur problème mécanique à six tours de l'arrivée.

Pos. Pilote Equipe Ecart Arrêts

01 Lewis Hamilton Mercedes 53 tours – 1h28m07.108s 1
02 Valtteri Bottas Mercedes +18.056 1
03 Charles Leclerc Ferrari +18.985 1
04 Max Verstappen Red Bull +34.905 1
05 Sebastian Vettel Ferrari +62.796 2
06 Carlos Sainz McLaren +95.462 1
07 Daniel Ricciardo Renault +1 tour 1
08 Kimi Räikkönen Alfa Romeo +1 tour 1
09 Nico Hülkenberg Renault +1 tour 1
10 Lando Norris McLaren +1 tour 1
11 Pierre Gasly Red Bull +1 tour 1
12 Sergio Pérez Racing Point +1 tour 1
13 Lance Stroll Racing Point +1 tour 1
14 Daniil Kvyat Toro Rosso +1 tour 1
15 Alex Albon Toro Rosso +1 tour 1
16 Kevin Magnussen Haas +1 tour 1
17 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo +1 tour 2
18 Robert Kubica Williams +2 tours 1
19 George Russell Williams +2 tours 2
20 Romain Grosjean Haas DNF 2
Auteur racingbonning
Membre
#535 | Posté le: 24 Juin 2019 04:21
Double pénalité pour Ricciardo, le top 10 chamboulé !

PAR GRÉGORY DEMOEN, F1i

- Daniel Ricciardo a écopé d'une double pénalité de la part des commissaires sportifs de la FIA au Grand Prix de France. Il sort du top 10.

Septième à l'arrivée du Grand Prix de France, Daniel Ricciardo était sous enquête pour avoir dépassé Kimi Räikkönen en sortant des limites de la piste dans le dernier tour de course.

Les commissaires sportifs de la FIA se sont montrés intransigeants, sanctionnant l'Australien d'une pénalité de cinq secondes et d'un point sur sa super-licence.

Les stewards ont également infligé une seconde pénalité de cinq secondes à Ricciardo. Cette fois-ci pour avoir regagné la piste d'une manière dangereuse dans le dernier tour, obligeant Lando Norris à sortir des limites de la piste pour éviter l'accrochage.

Cet incident lui a également valu deux points de pénalité sur sa super-licence, portant son total à cinq sur une période de douze mois.

En conséquence, Ricciardo est expulsé du top 10. Les dix secondes de pénalité qui lui ont été infligées le font chuter au onzième rang. C'est Räikkönen qui récupère la septième place, le top 10 du Grand Prix de France étant désormais complété par Nico Hülkenberg (huitième), Lando Norris (neuvième) et Pierre Gasly (dixième).
Auteur racingbonning
Membre
#536 | Posté le: 24 Juin 2019 04:27
racingbonning:
En conséquence, Ricciardo est expulsé du top 10.

- tabarnak !... au moins j'aurai pas à tout recalculer...
Auteur racingbonning
Membre
#537 | Posté le: 24 Juin 2019 04:29
Stats victoires pilotes :

n Pilote Nb

1. SCHUMACHER Michael 91
2. *HAMILTON Lewis 79
3. *VETTEL Sebastian 52
4. PROST Alain 51
5. SENNA Ayrton 41
6. ALONSO Fernando 32
7. MANSELL Nigel 31
8. STEWART Jackie 27
9. CLARK Jim 25
10. LAUDA Niki 25
11. FANGIO Juan Manuel 24
12. PIQUET Nelson 23
13. ROSBERG Nico 23
14. HILL Damon 22
15 *RAIKKONEN Kimi 21
16. HAKKINEN Mika 20


* pilotes en activité
Auteur racingbonning
Membre
#538 | Posté le: 24 Juin 2019 05:01
- POOL F1 Michel VAILLANT 2019 -
round #8 - FRANCE - résultats, classement :

1. Thierry : 387 points
2. Pannotrotar : 353 points
3. Bluemv : 345 points
4. JPBfanclub : 335 points
5. Paarpassion : 332 points
6. Philip1956 : 323 points
7. DK : 318 points
8. racingbonning : 312 points
9. Vaillant Motard : 311 points
10. Bob C : 307 points
11. Wims : 297 points
12. Anselm62 : 284 points
13. Lhinter : 273 points
14. Nico81 : 268 points
15. Animator : 266 points
16. Jean-Jacques-917 : 259 points

------------------------------------------------
Auteur racingbonning
Membre
#539 | Posté le: 24 Juin 2019 05:08
Avec un total de 58 points le Champion du jour : JPBfanclub... bravo Papàtous !...

Toujours en tête du POOL l'insolente domination de "Killer Titi" se poursuit, bravo Thierry !...
Auteur Philip1956
Membre
#540 | Posté le: 24 Juin 2019 06:59
racingbonning:
m'incite à croire que j'ai bien fait d'approfondir la connaissance de ma nouvelle voisine plutôt que l'assiduité pour le POOL... (lol)



On dira tout à Linda!
 Page Page 36 of 42:  ««  1  2  ...  34  35  36  37  38  ...  41  42  »» 
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations / - POOL F1 Michel VAILLANT 2019 - Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.