Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
Ce forum doit rester un lieu convivial d’échanges autour du sport automobile et de la bande dessinée Michel Vaillant.
Courtoisie, respect et politesse sont donc de mise... Pour les autres, des forums "spécialisés" existent.
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations /

- POOL F1 Michel VAILLANT 2019 -

 Page Page 69 of 71:  ««  1  2  3  ...  65  66  67  68  69  70  71  »» 
Auteur racingbonning
Membre
#1021 | Posté le: 27 Nov 2019 00:29 | Edité par :racingbonning
Grand Prix d'Abu Dhabi 2019
Une dernière course de la saison très disputée ?

Par Emmanuel Touzot, NEXTGEN-auto.com

- Le Grand Prix du Brésil a prouvé qu'il n'y avait pas besoin qu'il y ait encore des enjeux au championnat pour que la course soit palpitante. Néanmoins, le circuit de Yas Marina est souvent le théâtre de courses plutôt insipides, même si cette année pourrait être différente pour ce qui est la seule course au crépuscule de la saison.

En effet, les trois équipes de pointe semblent plus proches que jamais, et il se pourrait que la bataille fasse rage pour la dernière victoire et le dernier podium de l'année.

La troisième place du championnat pilotes sera aussi l'un des enjeux majeurs entre Max Verstappen, Charles Leclerc et Sebastian Vettel, tandis que chez les constructeurs, la cinquième place de Renault est encore convoitée par Toro Rosso.

A noter qu'il s'agira très certainement du dernier Grand Prix en carrière pour Nico Hülkenberg et Robert Kubica, tous deux remplacés l'année prochaine, et qui auront certainement à cœur de briller une dernière fois, et de se faire plaisir avant de tourner la page.

Le tracé :

Depuis le premier Grand Prix disputé à Yas Marina en 2009, le circuit a accueilli la finale du championnat à six reprises.

Dans le désert, les pilotes affrontent 21 virages en plein jour puis sous une nuit étoilée. Le tracé peut également s'enorgueillir d'une voie des stands souterraine et d'un hôtel surplombant la piste. Après un début rythmé, le secteur intermédiaire se compose de deux longues lignes droites où l'on peut dépasser grâce au DRS avant un final technique parsemé de virages à 90°.

Virage 1 - Négocié aux alentours de 150 km/h, le virage 1 mène à l'enchaînement rapide formé par le virage 2 et le virage 3. S'ils ne relâchent pas l'accélérateur en qualifications, les concurrents y réfléchissent à deux fois quand leurs monoplaces ont le plein d'essence.

Virage 2 - Décisif pour les réglages. Il faut un maximum d'appuis à l'avant pour éliminer tout sous-virage, un aspect qui définit l'angle des ailes sur l'ensemble du circuit.

Virages 5/6 - L'un des plus gros freinages. Les pilotes passent de 300 à 90 km/h avant le gauche-droite de la chicane.

Virage 7 - S'il est pris sur le deuxième rapport à environ 70 km/h, une bonne reprise à la sortie du virage 7 est capitale avant d'aborder la plus longue ligne droite du tracé, synonyme de première zone DRS.

Virage 8 - Les F1 atteignent 330 km/h avant un freinage important à 80 km/h en deuxième vitesse pour négocier le virage 8 et le virage 9. Une suspension souple est recommandée pour en chevaucher agressivement les vibreurs et en ressortir rapidement.

Troisième secteur - Après les longues lignes droites à mi-parcours, le final se compose d'un enchaînement de virages plutôt lents sollicitant les pneus et compliquant la gestion du tour.

Virage 11 - Une nouvelle ligne droite où l'on dépasse allègrement les 300 km/h dans la deuxième zone DRS avant le virage 11. Mieux vaut disposer d'une voiture apte à d'excellents changements de direction jusqu'au virage 13.

Virages 15/16/17 - Du rythme et des pièges avant un virage 17 où les pilotes doivent freiner et tourner en même temps.

Virage 18 - Un gauche passant sous l'hôtel caméléonesque avant un autre voyant les monoplaces flirter avec le rail.

Virage 20 - Une courbe moyennement rapide débouchant sur le dernier virage situé tout près de la ligne d'arrivée.

Du côté du moteur :

- Tracé typé « moyenne puissance », Yas Marina se révèle être particulièrement dur envers le moteur à combustion interne à cause de la longue ligne droite opposée (1200 mètres) avalée en quatorze secondes à plein régime.

- Plus de 50 % du tour est à pleine charge pour une moyenne atteignant 190 km/h. Ces chiffres sont comparables au Circuit Gilles-Villeneuve. La vitesse de pointe dépasse 330 km/h entre le virage 7 et le virage 8. Malgré le déficit affiché par rapport au Mexique et au Brésil, cela n'en reste pas moins impressionnant puisque les voitures évoluent au niveau de la mer. L'air y est donc bien plus dense et les niveaux d'appuis s'étalent dans la moyenne supérieure.

- La consommation au kilomètre est la cinquième la plus élevée de la saison après Melbourne, Montréal, Zeltweg et Sotchi. Si les deux premiers secteurs sont relativement économes, la nature « on-off » du dernier l'augmente considérablement. Ce phénomène est accentué par la faible altitude et la baisse des températures une fois le soleil couché.

Pronostic :

Max Verstappen est redevenu l'homme fort du plateau au Brésil et si la Red Bull fonctionne tout aussi bien, notamment grâce à un moteur Honda de plus en plus performant, le Néerlandais pourrait dominer tenter d'aller chercher sa quatrième course de la saison.

Le circuit pourrait être plus difficile pour les Ferrari avec son dernier secteur très sinueux, et Mercedes semble avoir déjà totalement basculé vers 2020. Avec une invincibilité de Mercedes depuis 2014, c'est une grosse cote, mais si Red Bull domine, Alex Albon pourrait se rattraper de l'occasion de podium manquée à Interlagos.

Podium : 1. Verstappen / 2. Hamilton / 3. Albon

LES VAINQUEURS DU GRAND PRIX D'ABU DHABI

Année Circuit Vainqueur Équipe Moteur

2018 Yas Marina Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2017 Yas Marina Valtteri Bottas Mercedes Mercedes
2016 Yas Marina Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2015 Yas Marina Nico Rosberg Mercedes Mercedes
2014 Yas Marina Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2013 Yas Marina Sebastian Vettel Red Bull Renault
2012 Yas Marina Kimi Raikkonen Lotus Renault
2011 Yas Marina Lewis Hamilton McLaren Mercedes
2010 Yas Marina Sebastian Vettel Red Bull Renault
2009 Yas Marina Sebastian Vettel Red Bull Renault
Auteur racingbonning
Membre
#1022 | Posté le: 27 Nov 2019 00:49
Ferrari : « Il est difficile de s'identifier à la F1 moderne »

PAR PIERRE VAN VLIET, F1i

- Si les règlements technique et sportif ont été validés pour 2021, les accords commerciaux entre Liberty Media et les teams doivent encore être conclus, mais Piero Ferrari, le fils du Commendatore, espère que la Scuderia en sera.

Officiellement, Ferrari comme les autres écuries est engagée en Formule 1 jusqu'à la fin de la saison 2020 mais la perspective de voir la plus glorieuse équipe du championnat quitter le sport en 2021 est à peu près nulle...

Des rumeurs plus inquiétantes font en revanche état d'un retrait possible de Mercedes, voire de Honda qui motorise Red Bull et Toro Rosso, même si on les considère plutôt comme des moyens de pression sur les décideurs pour obtenir le meilleur deal possible.

« Nous sommes en F1 depuis la première saison, en 1950, rappelle Piero Ferrari. Il est important pour nous d'y rester, pleins de passion et d'ambition, comme c'est le cas depuis 70 ans. »

« L'âme de Ferrari repose sur deux piliers : la construction des plus belles voitures de sport et la course, ajoute-t-il. C'est ce que mon père a toujours souhaité et qui perdure encore aujourd'hui. »

« Nous avons voté en faveur de la nouvelle réglementation, souligne le vice-président du Cheval cabré, mais il semble que tout soit interdit de nos jours en Formule 1, comme les essais privés ou le développement des moteurs. Du coup, il est parfois difficile pour moi de m'identifier à la F1 moderne. »
Auteur racingbonning
Membre
#1023 | Posté le: 27 Nov 2019 01:01
racingbonning:
un retrait possible de Mercedes, voire de Honda

- et de Renault aussi, semble t-il, selon l'analyse des finances de la haute direction du Losange ?...

racingbonning:
« Nous sommes en F1 depuis la première saison, en 1950, rappelle Piero Ferrari. Il est important pour nous d'y rester, pleins de passion et d'ambition, comme c'est le cas depuis 70 ans. »

- et si la F1 devenait un Championnat uniquement des conducteurs, monotype, avec des bons vieux V12 Ferrari ?...

tout le monde serait content...
Auteur Bob C....
Membre
#1024 | Posté le: 27 Nov 2019 12:20 | Edité par :Bob C....
racingbonning:
et si la F1 devenait un Championnat uniquement des conducteurs, monotype,

Un peu comme à l'époque où 90 % des F1 c'était un Cosworth avec une Hewland au bout ?

Une F1 sans tout ces " bitonios ", et réserver toutes ces technologies aux courses d' Endurance où se serait plus significatif.
Pas mal comme idée .
Auteur racingbonning
Membre
#1025 | Posté le: 29 Nov 2019 04:06
Schumi Jr : « Vettel est mon modèle... et mon père était le sien ! »

PAR MARTIN BUSINARO, F1i

- Mick Schumacher a évoqué le profond respect qu'il éprouvait envers son compatriote et aîné Sebastian Vettel.

Les deux pilotes se côtoient fréquemment car, en plus d'être tous les deux Allemands, ils sont également pilotes Ferrari, Vettel officiant pour la Scuderia en F1 tandis que Mick fait partie de la filière du cheval cabré.

Schumi Jr a révélé qu'il avait le quadruple champion en modèle, ce qui est cocasse puisque l'ex-pilote Red Bull était surnommé Baby Schumi au début de sa carrière.

« J'ai énormément de respect pour Seb, commente Mick Schumacher, interrogé par Motorsport-Magazin. Nous parlons énormément de notre métier. J'essaye d'appliquer au maximum les conseils qu'il me donne. Cela fait depuis de nombreuses années qu'il est en Formule 1. Chacune de ses paroles est précieuse. »

« Mon père était un modèle pour Seb et aujourd'hui, c'est à son tour d'en être un pour moi, souligne le jeune pilote de 20 ans. J'ai la même relation que Michael avait avec lui. C'est une personne avec laquelle je suis très proche et à laquelle je peux me confier en toute sérénité. »
Auteur racingbonning
Membre
#1026 | Posté le: 29 Nov 2019 05:12
Et si c'était le dernier Grand Prix de Vettel ce WE ?...

- Peut-on dire que la 5ème saison de Seb en rouge, comme Alonso, aura été un succès ?...
Sans doute pas. Et 2020 s'annonce encore plus compliqué pour le quadruple Champion.

Avec la montée en puissance des Red Bull-Honda et de Max Verstappen, sans oublier les toujours redoutables Flèches d'Argent, le plus grand défi de Vettel vient de son propre équipier. Plus rapide Charles Leclerc est l'avenir de la Scuderia, le Petit Prince de la F1 à clairement pris l'avantage sur son illustre coéquipier en 2019.

Vettel, tout quadruple Champion qu'il est, accepterait-il de s'effacer, pour le bien de l'équipe, en situation de titre en 2020 ?... Le nouveau papa, son 3è poupon, aurait-il raison de redouter une saison de trop ?... Je ne serais pas surpris qu'il nous annonce sa retraite, comme Rosberg en 2016... Ce serait dommage mais :

Ferrari pourrait faire revenir Kimi Raïkkönen comme excellent #2 de Leclerc et Nico Hulkenberg pourrait trouver refuge chez Alfa Romeo...

racingbonning:
tout le monde serait content...

Auteur racingbonning
Membre
#1027 | Posté le: 30 Nov 2019 15:31
GP d'Abou Dhabi - Qualifs : Hamilton en pole, Leclerc piégé !

PAR MARTIN BUSINARO, F1i

- Lewis Hamilton a signé la pole position pour le dernier Grand Prix de la saison 2019 à Abou Dhabi.

Le Britannique a réalisé son meilleur chrono en 1:34.828. C'est la première fois depuis le Grand Prix d'Allemagne au mois de juillet que le champion du monde en titre s'élancera en tête de la meute.

Valtteri Bottas a signé le deuxième chrono mais suite à ses pénalités, le Finlandais ne partira pas en première ligne. C'est Max Verstappen qui prendra sa place aux côtés de Hamilton demain après-midi.

La Q3 a de nouveau été marquée par une nouvelle erreur de Ferrari. Charles Leclerc devait s'élancer pour une ultime tentative. Mais le muret de l'équipe italienne a demandé à son pilote d'attendre trop longtemps. Résultat, le drapeau à damier s'est abaissé avant que Leclerc ait franchi la ligne. Charles est néanmoins classé quatrième.

Sebastian Vettel (Ferrari) a signé le cinquième chrono. L'Allemand a commis une faute en Q1 en partant en toupie alors qu'il s'élançait pour un tour chronométré. Alexander Albon (Red Bull) a réalisé le sixième chrono. Le meilleur pilotes des « non-top teams » est Lando Norris (McLaren), septième.

Daniel Ricciardo (Renault), Carlos Sainz (McLaren) et Nico Hülkenberg (Renault) entrent dans les dix premiers des qualifications. Douzième chrono pour Pierre Gasly (Toro Rosso) tandis que Romain Grosjean (Haas) a été éliminé dès la Q1 avec un seizième temps à la clé.

Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3

01 Lewis Hamilton Mercedes W10 1:35.851 1:35.634 1:34.779
02 Valtteri Bottas Mercedes W10 1:36.200 1:35.674 1:34.973
03 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 1:36.390 1:36.275 1:35.139
04 Charles Leclerc Ferrari SF90 1:36.478 1:35.543 1:35.219
05 Sebastian Vettel Ferrari SF90 1:36.963 1:35.786 1:35.339
06 Alex Albon Red Bull Honda RB15 1:36.102 1:36.718 1:35.682
07 Lando Norris McLaren Renault MCL34 1:37.545 1:36.764 1:36.436
08 Daniel Ricciardo Renault RS19 1:37.106 1:36.785 1:36.456
09 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 1:37.358 1:36.308 1:36.459
10 Nico Hülkenberg Renault RS19 1:37.506 1:36.859 1:36.710
— ---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 1:36.961 1:37.055
12 Pierre Gasly Toro Rosso Honda STR14 1:37.198 1:37.089
13 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 1:37.528 1:37.103
14 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 1:37.683 1:37.141
15 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 1:37.710 1:37.254
— ---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 1:38.051
17 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 1:38.114
18 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 1:38.383
19 George Russell Williams Mercedes FW42 1:38.717
20 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 1:39.236
Auteur racingbonning
Membre
#1028 | Posté le: 30 Nov 2019 15:35
Hamilton : « Cool de finir en beauté »

PAR PIERRE VAN VLIET, F1i

- Avec cette nouvelle pole position, Lewis Hamilton démontre qu'il reste motivé après son sixième titre mondial et il se présentera demain en grand favori du dernier Grand Prix de la saison.

Les Mercedes ont dominé les qualifications à Abou Dhabi et Hamilton a battu son équipier Valtteri Bottas de deux petits dixièmes pour signer une nouvelle pole position.

Le pilote britannique est apparu respirant la confiance après une journée plus mouvementée la veille et il a fait preuve de son habituelle détermination pour délivrer la meilleure performance au moment important.

« C'est de nouveau le fruit d'un grand travail d'équipe, a expliqué Lewis au micro de Paul di Resta. La voiture était bien équilibrée après avoir peaufiné la tenue de route avec les ingénieurs hier soir. Jusqu'au dernier round du championnat, on veut montrer qu'on ne lâche rien et que l'on continue à progresser. »

« Il faut se remettre constamment en question, a-t-il ajouté. C'est cool de finir la saison en beauté car pour faire la pole on se bat en millièmes de seconde avec Valtteri. Maintenant, on doit encore faire le job demain face à Max et aux Ferrari, mais nous sommes prêts pour la bagarre une dernière fois cette saison. »
Auteur racingbonning
Membre
#1029 | Posté le: 30 Nov 2019 15:42
Pole positions
n Pilote

1 HAMILTON Lewis 88
2 SCHUMACHER Michael 68
3 SENNA Ayrton 65
4 VETTEL Sebastian 57

racingbonning:
Hamilton : « Cool de finir en beauté. Jusqu'au dernier round du championnat, on veut montrer qu'on ne lâche rien et que l'on continue à progresser. »

- bravo "Black Diamond" !...
Auteur racingbonning
Membre
#1030 | Posté le: 1 Dec 2019 16:25 | Edité par :racingbonning
GP d'Abou Dhabi : Hamilton conclut 2019 sur une victoire !

PAR MARTIN BUSINARO, F1i

- Le dernier Grand Prix de la saison sera donc revenu à Lewis Hamilton qui s'est montré étincelant dans la nuit de Yas Marina.

Le Britannique a réalisé la course parfaite en menant l'intégralité du Grand Prix d'Abou Dhabi pour s'imposer avec une confortable avance. Le pilote Mercedes reste invaincu dans les Emirats Arabes Unis, lui qui avait déjà triomphé en 2018.

Un des principaux intérêts de cette course était la lutte pour la troisième place au classement des pilotes entre Max Verstappen et Charles Leclerc.

Si le pilote Ferrari est parvenu à prendre un meilleur départ en prenant le meilleur sur son rival hollandais dès le premier tour. Mais le fer de lance de Red Bull Racing, malgré quelques craintes émises auprès de son ingénieur, a récupéré son bien à la mi-course.

Verstappen termine à 16 secondes de Hamilton et termine premier pilote « non-Mercedes » au championnat. Charles Leclerc prend le deuxième accessit après avoir opté sur une stratégie à deux arrêts. Charles a moins d'une seconde d'avance sur Valtteri Bottas qui échoue au pied du podium après une remontée depuis le fond de grille.

Après avoir pris le meilleur sur Alexander Albon dans l'avant-dernier tour, Sebastian Vettel termine cinquième devant le Thaïlandais. Sergio Pérez termine septième et premier du « middle field » pour Racing Point. Suivent Lando Norris (McLaren), Daniil Kvyat (Toro Rosso) et Carlos Sainz (McLaren).

Chez les Français, Romain Grosjean (Haas) termine quinzième tandis que Pierre Gasly (Toro Rosso) finit dix-huitième après avoir perdu près d'un tour dès le début de la course suite à un accrochage avec Lance Stroll et Sergio Pérez au premier virage.

Pos. Pilote Voiture Ecart Arrêts

01 Lewis Hamilton Mercedes W10 55 laps - 1h35m34.201s 1
02 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 +16.772 1
03 Charles Leclerc Ferrari SF90 +43.435 2
04 Valtteri Bottas Mercedes W10 +44.379 1
05 Sebastian Vettel Ferrari SF90 +64.357 2
06 Alex Albon Red Bull Honda RB15 +69.205 1
07 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 +1 lap 1
08 Lando Norris McLaren Renault MCL34 +1 lap 1
09 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 +1 lap 1
10 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 +1 lap 2
11 Daniel Ricciardo Renault RS19 +1 lap 2
12 Nico Hülkenberg Renault RS19 +1 lap 1
13 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 +1 lap 1
14 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 +1 lap 1
15 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 +1 lap 1
16 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 +1 lap 2
17 George Russell Williams Mercedes FW42 +1 lap 1
18 Pierre Gasly Toro Rosso Honda STR14 +2 laps 1
19 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 +2 laps 1
20 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 DNF 3


-PS- La Ferrari de Leclerc sous enquête des commissaires.

Une irrégularité a été constatée au niveau de la quantité d'essence présente dans la Ferrari pilotée par Charles Leclerc avant la course du GP d'Abu Dhabi. L'enquête et la décision sur le sujet auront lieu après l'épreuve.

https://www.youtube.com/watch?v=VdDH0SzlVd4
Auteur racingbonning
Membre
#1031 | Posté le: 1 Dec 2019 16:28
Hamilton : « Fier de cette incroyable équipe »

PAR PIERRE VAN VLIET, F1i

- Onzième victoire pour Lewis Hamilton cette saison, plus dominant que jamais dans cet ultime Grand Prix 2019, et la satisfaction du travail bien fait sans rien perdre de sa motivation malgré un sixième titre en poche depuis un mois.

Le pilote anglais n'a jamais été inquiété tout au long des 55 tours de course en contrôlant facilement les écarts sur ses poursuivants.

Il clôture ainsi une campagne exceptionnelle en remportant plus de la moitié des Grands Prix malgré la concurrence plus redoutable cette année de la part de Ferrari et dans une moindre mesure de Red Bull-Honda.

« Je suis très fier de cette équipe incroyable, s'est exclamé Lewis au micro de David Coulthard à l'arrivée. Nous avons continué à pousser, à développer cette voiture qui est une véritable œuvre d'art. Cette force collective nous a permis de décrocher ces nouveaux titres, merci à tous ! »

« Ce fut une saison très appréciée, a-t-il poursuivi. Voir monter la nouvelle génération est très excitant, à commencer par Max et Charles avec lesquels je m'attends à vivre encore des batailles très serrées dans le futur. Rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures... »
Auteur racingbonning
Membre
#1032 | Posté le: 1 Dec 2019 16:31
Stats victoires pilotes :

n Pilote Nb

1. SCHUMACHER Michael 91
2. *HAMILTON Lewis 84
3. *VETTEL Sebastian 53
4. PROST Alain 51
5. SENNA Ayrton 41
6. ALONSO Fernando 32
7. MANSELL Nigel 31
8. STEWART Jackie 27
9. CLARK Jim 25
10. LAUDA Niki 25
11. FANGIO Juan Manuel 24
12. PIQUET Nelson 23
13. ROSBERG Nico 23
14. HILL Damon 22
15 *RAIKKONEN Kimi 21
16. HAKKINEN Mika 20


* pilotes en activité
Auteur racingbonning
Membre
#1033 | Posté le: 1 Dec 2019 16:40 | Edité par :racingbonning
racingbonning:
Hamilton clôture ainsi une campagne exceptionnelle en remportant plus de la moitié des Grands Prix malgré la concurrence plus redoutable cette année de la part de Ferrari et dans une moindre mesure de Red Bull-Honda.

- et terminer la saison avec un "grand chelem" en plus, BRAVO "Black Diamond" !...
Auteur racingbonning
Membre
#1034 | Posté le: 1 Dec 2019 16:47
racingbonning:
La Ferrari de Leclerc sous enquête des commissaires et la décision sur le sujet auront lieu après l'épreuve

- je vais donc attendre pour le calcul des résultats finaux...
Auteur racingbonning
Membre
#1035 | Posté le: 1 Dec 2019 16:58
STATS F1

Grand chelem
(pole position, meilleur tour, victoire et en tête de bout en bout)

Pilotes en activité *

n Pilote Nb

1 CLARK Jim 8
2 *HAMILTON Lewis 6
3 ASCARI Alberto 5
4 SCHUMACHER Michael 5
5 STEWART Jackie 4
6 SENNA Ayrton 4
7 MANSELL Nigel 4
8 *VETTEL Sebastian 4
 Page Page 69 of 71:  ««  1  2  3  ...  65  66  67  68  69  70  71  »» 
Vos Créations www.michelvaillant.com Forum / Vos Créations / - POOL F1 Michel VAILLANT 2019 - Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.