Connexion
Mot de passe perdu ?
Je souhaite créer un compte
Ce forum doit rester un lieu convivial d’échanges autour du sport automobile et de la bande dessinée Michel Vaillant.
Courtoisie, respect et politesse sont donc de mise... Pour les autres, des forums "spécialisés" existent.
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses /

Pourquoi Alonso ?

 Page Page 22 of 26:  ««  1  2  3  ...  20  21  22  23  24  25  26  »» 
Auteur jpbfanclub
Membre
#316 | Posté le: 17 Juin 2018 21:39
24H du Mans – Alonso : « Je suis encore sous le choc »

Fernando Alonso a accompli un grand pas dans sa conquête de la « Triple Couronne » en remportant les 24 Heures du Mans, tandis que ses coéquipiers ont vaincu le sort avec Toyota.

Fernando Alonso a connu la réussite en s'imposant dès son premier départ sur le double tour d'horloge sarthois, comme l'avait fait son adversaire Nico Hülkenberg en 2015. L'Asturien n'a désormais plus qu'à remporter l'Indy 500 pour obtenir la « Triple Couronne » qu'il convoite (victoire au GP de Monaco, aux 24h du Mans et à Indy 500).

« Je suis encore sous le choc. Cette course a été très stressante et les dernières heures ont été assez intenses. On va enfin pouvoir souffler, a confié Fernando Alonso en conférence de presse. Je me suis senti bien dans les relais de nuit. J'ai pu adopter un bon rythme. Les conditions ont bien convenu à mon style de pilotage. »

(c) - Jacques-Armand Dupuis
Auteur jpbfanclub
Membre
#317 | Posté le: 17 Juin 2018 21:41
Auteur racingbonning
Membre
#318 | Posté le: 17 Juin 2018 21:43
Alonso : "J'ai fait ma part du boulot"

Pierre Van Vliet, F1i magazine

- En remportant les 24 Heures du Mans dès sa première tentative, Fernando Alonso entre dans la légende de la course et peut maintenant poursuivre son rêve de décrocher la fameuse "triple couronne".

Ce trophée officieux récompense un pilote victorieux dans les trois épreuves les plus prestigieuses du calendrier automobile : Le Mans, le Grand Prix de Monaco et Indy 500.

Alonso s'étant imposé à Monaco en F1 et au Mans avec Toyota, il peut consacrer son énergie à un triomphe historique dans les 500 Miles d'Indianapolis dans les années à venir.

"Nous n'en sommes pas encore là, mais je retournerai à Indy, confirme le matador. L'important aujourd'hui est de se réjouir de ce succès au Mans. J'ai fait ma part de boulot, mais il s'agit d'une course d'endurance et je dois rendre hommage à toute l'équipe pour son professionnalisme et sa détermination."

"Tout s'est bien passé, vraiment, raconte-t-il. J'ai assumé ma part du travail et j'ai beaucoup apprécié les conditions nocturnes, quand j'ai fait mes relais en bagarre avec Pechito (Lopez, sur l'autre Toyota, ndlr). C'est une course très spéciale et je suis fier de l'inscrire à mon palmarès. Je serai de retour l'année prochaine !"
Auteur racingbonning
Membre
#319 | Posté le: 17 Juin 2018 21:55
racingbonning:
Nous n'en sommes pas encore là, mais je retournerai à Indy, confirme le matador.

racingbonning:
Alonso : Le Mans est une course très spéciale et je suis fier de l'inscrire à mon palmarès. Je serai de retour l'année prochaine !"

- Bravo Fernando !... et j'ai bien l'impression que c'en sera fini de la F1 en 2019, hein ?...
Auteur jpbfanclub
Membre
#320 | Posté le: 20 Juin 2018 16:14
Alonso, la Triple Couronne aux dépens de la F1 ?

Fernando Alonso a réalisé un rêve en remportant les 24 Heures du Mans avec Toyota, et a coché une deuxième case dans sa quête de Triple Couronne, constituée du GP de Monaco, du Mans et des 500 Miles d'Indianapolis.

Seul Graham Hill a réussi cet exploit et c'était en 1972, il y a presque cinquante ans.

Que va-t-il faire désormais. Va-t-il se concentrer entièrement sur l'achèvement de sa quête, ce qui signifierait sacrifier du temps dans sa carrière en F1 ?

L'Espagnol, qui aura 37 ans le mois prochain, a remporté sa première course internationale depuis mai 2013 lors de l'épreuve de WEC qui se tenait à Spa cette saison. Il y a ajouté la victoire au Mans dimanche dernier, associé à Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima.
Podium : vainqueurs Kazuki Nakajima, Fernando Alonso, Toyota Gazoo Racing

Il a fêté ses 300 Grands Prix au Canada, mais approche de la barre des 100 GP sans la moindre victoire. Avec des perspectives réduites de victoire en F1 à l'horizon, McLaren accusant un gros retard derrière les autres monoplaces motorisées par Renault – sans parler des équipes d'usine Ferrari et Mercedes –, va-t-il quitter la F1 pour se concentrer sur l'Indy 500 en mai 2019, ou cherchera-t-il à combiner cette épreuve avec un calendrier F1 comme en 2018 ?

Les calendriers 2019 n'ont pas encore été établis, mais à Monaco, les promoteurs des championnats majeurs de la FIA se sont rencontrés pour préparer 2019. L'IndyCar ne faisait pas partie de cette réunion, néanmoins ce potentiel conflit de date sera clairement de ceux que la FIA cherchera à éviter.

Le WEC a modifié sa date de Fuji en fin d'année pour permettre à Alonso de participer à la fois au WEC et à la F1. Alonso est engagé dans la "Super Saison" qui comporte deux éditions des 24 Heures du Mans et organise également des épreuves en mars prochain à Sebring, et en mai à Spa.

Alonso est maintenant certain de retourner faire l'Indy 500 pour y décrocher la victoire, et il sera intéressant de voir si c'est l'équipe McLaren qui l'alignera là-bas, et avec quelle équipe elle s'allierait, vraisemblablement Andretti Autosport.

La dernière fois, c'était avec un moteur Honda, mais depuis le divorce avec le constructeur en fin de saison dernière, et l'ironie du sort d'une victoire au Mans avec Toyota, les dirigeants de Honda n'auront pas la mémoire courte. C'est un coup considérable pour Toyota, qui a décroché sa première victoire au Mans après de nombreuses années à tenter sa chance.

Alonso a remporté la course avec la Toyota #8, qui a pris le dessus sur la voiture sœur #7. L'Espagnol a pris sa part avec un relais de nuit exceptionnel. Il a ramené la voiture – qui accusait un retard de deux minutes sur l'autre Toyota – dans ses échappements au terme d'un quadruple relais nocturne.

"Alonso est venu et a conquis Le Mans, aux côtés de ses coéquipiers, et il n'a pas fait le moindre faux pas, comme nous l'avons vu tout au long de la course", a déclaré le nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans, Tom Kristensen.

"Selon moi, il voit aussi l'occasion de devenir Champion du monde [d'Endurance], ce qui veut dire qu'il continuera à piloter jusqu'aux 24 Heures du Mans l'année prochaine. Je pense que c'est ce qu'il fera."

"Je ne prédirais pas qu'il va arrêter la F1, mais je pronostique le fait qu'il sera de retour à l'Indy 500. Peut-être qu'il fera une saison complète."

(c) - James Allen
Auteur jpbfanclub
Membre
#321 | Posté le: 20 Juin 2018 16:15 | Edité par :jpbfanclub
Auteur racingbonning
Membre
#322 | Posté le: 22 Juin 2018 08:19
Alonso solidaire de McLaren

Pierre Van Vliet, F1i magazine

- Alors que les rumeurs de révolte grondent à l'usine de Woking, Fernando Alonso et le CEO de McLaren Zak Brown ont fait bonne figure cette semaine à Cannes lors d'une opération promotionnelle.

Le champion espagnol n'a guère d'alternative en F1 et il étudie actuellement ses options pour 2019 avec l'éventualité de courir aux USA dans l'optique de décrocher la triple couronne s'il parvient à s'imposer aux 500 Miles d'Indianapolis.

Malgré la galère vécue durant les trois saisons passées avec Honda et les difficultés actuelles, Alonso est reconnaissant que McLaren l'ait laissé remporter les 24 Heures du Mans avec Toyota : son avenir passe peut-être par McLaren en IndyCar également.

"Nous avons progressé par rapport à l'année dernière, constate le Matador, même si on espérait disposer d'une voiture plus compétitive. Nous ne sommes pas encore en mesure de nous battre pour la victoire mais nous souhaitons nous y mêler le plus tôt possible. 2018 est une année de transition pour McLaren qui évolue dans la bonne direction."

"La décision de quitter Honda était la bonne, même si ce ne fut pas facile à accepter, poursuit-il. La transition vers Renault s'est bien passée et nous nous battons pour marquer des points à chaque course. Rendre la coopération avec Renault fructueuse prendra du temps, nous le savons et devons nous montrer patients..."
Auteur racingbonning
Membre
#323 | Posté le: 22 Juin 2018 08:21
racingbonning:
"La décision de quitter Honda était la bonne,

- ce n'est visiblement pas la même vision que chez Red Bull ... wait and see...
Auteur tugdual
Membre
#324 | Posté le: 22 Juin 2018 14:27
Un Grand BRAVO Alonso
Auteur jpbfanclub
Membre
#325 | Posté le: 22 Juin 2018 15:45
24 Heures du Mans 2018 : Alonso et Toyota triomphent pour la première fois.
C'était la première participation de la star de la Formule 1.

Le double vainqueur du Grand Prix de Monaco (2006 et 2007), attraction de cette 86e édition, devient le sixième pilote de l'histoire à réaliser le doublé en Principauté et dans la Sarthe, après Tazio Nuvolari, Maurice Trintignant, Bruce McLaren, Jochen Rindt et Graham Hill. Seul ce dernier est parvenu à se coiffer de la Triple couronne du sport automobile (Monaco, Le Mans et 500 Miles d'Indianapolis), objectif ultime d'Alonso, privé de succès en F1 depuis 2013 et qui entend prouver ainsi qu'il est "le meilleur pilote au monde".

De nuit, "Nando" a été brillant pour ramener sa Toyota TS050 Hybrid au contact de la voiture soeur, après que son équipage a été pénalisé d'un "stop and go". "Fernando n'a vraiment pas du tout, du tout sous-estimé le travail. Il s'est vraiment impliqué plus que ce que je pouvais imaginer, disait-il. Il fait vraiment partie de l'équipe. Il apporte de l'expérience et constamment de nouvelles choses, des idées, des challenges."

Le dernier pilote de F1 en activité à s'être imposé au Mans était l'Allemand Nico Hülkenberg avec Porsche en 2015, mais celui-ci n'était engagé que pour une course quand Alonso dispute toute la saison d'endurance et vise également le titre mondial après avoir remporté les deux premières manches.

(c) - AFP
Auteur jpbfanclub
Membre
#326 | Posté le: 22 Juin 2018 15:46
Auteur racingbonning
Membre
#327 | Posté le: 13 Juil 2018 10:22
Button encourage Alonso à quitter la Formule 1
Avant de regretter d'y être resté

par Emmanuel Touzot , NEXTGEN-auto.com

- S'il est un pilote qui connaît bien la situation de Fernando Alonso, c'est son ancien équipier Jenson Button. Le Britannique estime que le double champion du monde ne pourra pas éternellement continuer à ravaler sa frustration de rouler à fond pour se retrouver en fond de grille et marquer des points par miracle.

"Je ne sais pas ce qu'il fera l'an prochain mais je pense qu'ils ont besoin d'un changement radical, et il aura besoin de croire en leur chance de succès, sans quoi il s'en ira. Je sais à quel point il est frustré, je l'entends avec ses conversations radio" a déclaré celui avec qui il a fait équipe pendant deux saisons.

"Il a l'ambition de remporter l'Indy 500 et la Triple Couronne et pour moi, je pense que c'est une bonne option", poursuit Button, qui encourage Alonso à se changer les idées, alors qu'il avait estimé lui-même avoir fait une saison de trop en Formule 1.

"Du point de vue d'un pilote qui a eu l'expérience de cela, il devra faire autre chose" conclut Button, comme un conseil pour l'Espagnol.
Auteur racingbonning
Membre
#328 | Posté le: 13 Juil 2018 10:24
Et pourquoi pas une sabbatique d'un an de la F1, quitte à y revenir plus tard ?...
Auteur racingbonning
Membre
#329 | Posté le: 20 Juil 2018 09:46
Magnussen : "Alonso se plaint comme Neymar"

Martin Businaro, F1i

- Fernando Alonso se fait fréquemment remarquer pendant les week-ends de Grand Prix par des messages hauts en couleurs formulés à la radio.

Lors de la première séance d'essais ainsi que pendant la course à Silverstone, l'Espagnol avait ouvertement critiqué Kevin Magnussen pour des manoeuvres jugées dangereuses alors qu'ils luttaient pour la huitième place dans les derniers tours.

Mais le Danois estime que le pilote McLaren simule un peu trop pour attirer l'attention sur lui, à l'instar d'un certain footballeur nommé Neymar.

"Il se plaint beaucoup à la radio, remarque-t-il. Mais on voit ça dans d'autres sports aussi. Même des athlètes formidables, comme Neymar par exemple, exagèrent un peu. C'est sans doute une question de personnalité, voilà pourquoi il faut sans doute relativiser..."

Magnussen n'a pas toujours bonne réputation dans le peloton en raison de son pilotage parfois agressif, mais Alonso passe aussi pour une "diva" qui accorde les bons et les mauvais points du haut de son piédestal. Ses commentaires acerbes sur le moteur Honda ces dernières années attestent d'une volonté de provoquer via la radio.
Auteur racingbonning
Membre
#330 | Posté le: 20 Juil 2018 09:47
racingbonning:
Alonso passe aussi pour une "diva"

- et une des meilleures même... (lol)
 Page Page 22 of 26:  ««  1  2  3  ...  20  21  22  23  24  25  26  »» 
Les pilotes de courses www.michelvaillant.com Forum / Les pilotes de courses / Pourquoi Alonso ? Top
Votre réponse Cliquez pour remonter le message

Pour vous identifier sur le forum, connectez-vous à votre compte Michel Vaillant.